Dénouement positif pour le couple Alain Ramanisum et Laura Beg après avoir été bloqués pendant environ 20 heures aux services d’immigration britanniques, soit depuis leur descente d’avion à l’aéroport d’Heathrow, tôt vendredi matin. À la suite des consultations diplomatiques engagées depuis hier matin, les deux chief guests d’un concert prévu hier soir à Londres devaient finalement recevoir l’autorisation d’entrer sur le territoire et surtout d’animer leur show marquant le 45e anniversaire de l’accession de Maurice à l’indépendance et le 21e de la République.
Selon les informations en provenance de Londres, les deux ségatiers mauriciens complétaient les dernières formalités hier soir, au Terminal 4 de l’aéroport d’Heathrow, afin de pouvoir entrer sur le territoire britannique. Et ce, après une longue attente dans les locaux des services de l’immigration. Par la suite, Alain Ramanisum et Laura Beg devaient participer au concert de charité organisé par l’Anglo-Mauritian Disability Link (AMDL) à Wood Green (Londres) pour marquer le coup à l’occasion de la fête nationale.
L’un des facteurs contribuant à ce dénouement positif est sans doute l’intervention du parlementaire britannique Jeremy Corbyn en faveur des deux artistes mauriciens. Jusqu’ici, toutefois, les sources approchées ignorent exactement ce qui a motivé les officiers de l’immigration à refuser l’accès au couple Ramanisum-Beg, qui n’en est d’ailleurs pas à sa première visite sur le territoire britannique. Contacté par Week-End hier soir, Cader Hossenally, responsable d’AMDL à Londres, affirme qu’aucune raison officielle n’a été avancée à ce stade par les autorités britanniques pour justifier ce contre-temps. Cependant, selon certaines indications, des problèmes de visa pourraient être à l’origine de cette mésaventure pour les deux artistes.
Ces derniers avaient même frôlé la déportation peu après leur descente d’avion, mais les organisateurs du concert, par les soins du cabinet d’avocat Lambeth Sollicitors, devaient obtenir une injonction auprès de la Haute Cour de Londres interdisant tout départ. Ce développement devait intervenir peu avant le début des procédures pour l’embarcation. Selon l’agenda en place, le retour du couple Alain Ramanisum et Laura Beg à Maurice est programmé pour aujourd’hui, soit immédiatement après le concert.