La troupe Et demain? a présenté son spectacle de marionnettes Dernières nouvelles de la mer la semaine dernière au conservatoire François Mitterrand. Les deux sessions de vendredi ont du être improvisées à cause d’une panne de courant mais, malgré tout, les enfants pu avoir un aperçu du message que porte le spectacle qui veut sensibiliser sur les dégâts que cause la surexploitation des ressources océaniques.
Puisque l’auditorium du conservatoire était plongé dans le noir, la troupe Et demain? a dû improviser son spectacle dans la cour. Du coup, les vidéos prévues n’ont pu être projetées. Une centaine d’écoliers s’est ainsi installée à même le sol attendant avec impatience le début. C’est l’histoire d’une tortue nommée Armande et d’un requin nommé Sam. Deux policiers qui, dans le “Commissariat sous la mer”, sont chargés d’enquêter sur la disparition progressive des espèces vivantes dans la barrière corallienne.
Humour.
Dès leur apparition, les deux principaux protagonistes donnent le ton avec des dialogues drôles. La tortue se permet quelques monologues à la fois intéressantes en contenu – puisqu’elle explique le problème de disparition de la faune et de la flore marines et les conséquences – mais aussi hilarantes en confondant des enfants avec d’autres espèces marines par exemple. Le requin, loin de faire peur malgré ses grandes dents rajoute une touche d’humour avec ses airs incrédules.
Les épisodes où les vidéos devaient intervenir sont comblés par les explications du metteur en scène qui raconte l’histoire.
Au fil du spectacle, la tortue manque de s’étouffer après avoir avalé un sac en plastique confondu avec une méduse. Un autre désastre causé par les hommes qui exploitent la mer pour vivre. Mais il y a besoin de respect et de se comprendre.
La troupe Et demain? a été créée pour sensibiliser les enfants sur les sujets environnementaux à travers les arts vivants. À son actif, la troupe a déjà présenté des spectacles sur le climat, le développement durable ou encore la biodiversité. Comme à chacun de ses spectacles, Et demain? a eu le soutien de pédagogues et de scientifiques.
Le spectacle présenté à Maurice a été créé en 2009 et a été joué environ 150 fois en France. Emmanuel Suarez, le metteur en scène, indique que Dernières nouvelles de la mer, a été écrit dans le but d’être exporté également. Ainsi il a accueilli l’invitation de la Commission de l’Océan Indien pour venir le présenter dans les pays de la région : “Environ 30 % du spectacle a été remanié, nous y avons inséré quelques noms d’espèces marines qu’on peut trouver dans l’Océan indien ainsi que les problèmes qui concernent la région.” Pour le metteur en scène, ce passage à Maurice a été très productif. “Les enfants ont été très participatifs, ils ont posé pas mal de questions ce qui est réjouissant. Ici, le spectacle prend tout son sens. Ce sont des enfants qui vivent près de la mer et qui la connaissent bien.”