Liverpool's Dutch defender Virgil van Dijk (L) clears the ball during the English Premier League football match between Liverpool and Arsenal at Anfield in Liverpool, north west England on August 24, 2019. (Photo by Ben STANSALL / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 120 images. An additional 40 images may be used in extra time. No video emulation. Social media in-match use limited to 120 images. An additional 40 images may be used in extra time. No use in betting publications, games or single club/league/player publications. /

Virgil van Dijk peut-il créer la surprise? Le défenseur néerlandais, vainqueur de la Ligue des champions avec Liverpool en 2019, sera opposé aux incontournables Lionel Messi et Cristiano Ronaldo pour le prix du meilleur joueur UEFA de la saison écoulée, qui sera remis jeudi à Monaco.

Messi (FC Barcelone), Ronaldo (Juventus Turin) et Van Dijk ont été sélectionnés par un jury composé de 80 entraîneurs de clubs ayant participé à la Ligue des champions et à la Ligue Europa ainsi que 55 journalistes.

Si Sadio Mané et Mohamed Salah, les deux stars des Reds, sont absents de la « short list » finale au grand dam de leurs supporters africains, le club anglais présente toutefois l’un de ses meilleurs candidats: Virgil van Dijk.

Auteur déjà d’une deuxième partie de saison 2018 remarquable, l’ex-défenseur le plus cher de l’histoire a réussi un exercice 2018/2019 presque parfait. Outre le succès en C1, il a échoué à un point du sacre en Premier League et a atteint la finale de la Ligue des nations avec les Pays-Bas.

Réputé infranchissable, le colosse néerlandais a surtout impressionné sur le plan individuel. Deux statistiques en témoignent: 64 matches sans se faire dribbler une seule fois, y compris lors de deux finales de Ligue des champions, et 75 % de ses duels aériens remportés en Championnat. Monstrueux !

Cristiano Ronaldo, vainqueur de la Ligue des nations avec le Portugal et du Championnat d’Italie pour sa première saison avec la Juventus Turin, a aussi des arguments à faire valoir. Tout comme son rival Lionel Messi, meilleur buteur européen (36 buts) et champion d’Espagne avec le Barça. Mais leurs parcours respectifs décevants en C1 risquent de leur être préjudiciables…

Chez les dames, le jury a retenu trois joueuses de l’Olympique lyonnais, vainqueur de la Ligue des champions féminine: l’Anglaise Lucy Bronze, la Norvégienne Ada Hegerberg et la Française Amandine Henry.

Hegerberg, auteure d’un triplé en finale de la C1 contre le FC Barcelone (4-1), part grande favorite, malgré son absence au Mondial en France.

Les lauréats seront annoncés jeudi en marge du tirage au sort de la phase de groupe de la Ligue des champions. En 2018, c’est le Croate Luka Modric (Real Madrid) et la Danoise Pernille Harder (Wolfsburg) qui avaient été honorés.

Créé en 2011, le premier prix du meilleur joueur UEFA a été remporté par Lionel Messi, qui l’a de nouveau décroché en 2015. L’Espagnol Andrés Iniesta l’a remporté en 2012, Franck Ribéry en 2013 et Cristiano Ronaldo en 2014, 2016 et 2017.

ebe-yk/ah/sg