La MRA a procédé hier à Mer Rouge à la destruction des produits contrefaits saisis. Étaient disposées dans un hangar à Mer Rouge de nombreuses pièces dont produits de cosmétique, vêtements, sacs, chaussures, pièces de voiture, disjoncteurs et médicaments contrefaits…
« Nous allons détruire ces produits qui n’ont aucune autorisation d’être écoulés sur le marché local. Certains de ces produits contrefaits sont dangereux. L’année dernière nous avons saisi plus de 315 000 pièces de ce genre pour une valeur supérieure à Rs 2 millions. Parmi les marques les plus sujettes à la contrefaçon nous retrouvons : Roxy, Quicksilver, Lacoste, Ariel, Legrand, Rolex, Strepsils, Gucci, Chanel, Nivea entre autres », indique Ootam Persand, Team Leader de l’opération.
Des représentants de certaines marques originales étaient présents hier pour constater de visu cet exercice de destruction des produits contrefaits. Le représentant de la marque Legrand, Bilal Ameerally, a expliqué au Mauricien que : « chez Legrand nous trouvons inacceptables que notre image soit ternie ; les contrefaçons des disjoncteurs peuvent causer de gros dégâts dans une maison. Nous poursuivrons tous ceux qui écouleront ces produits sur le marché local ».
Par ailleurs, on a relevé également bon nombre de voitures de luxe (Porsche, BMW et Mercedes) saisies à l’entrée du hangar à Mer Rouge. Selon une source du MRA, ces voitures pourraient être revendues en vue de récupérer les sommes qui auraient dû engranger les caisses de cette instance.