Les parapluies sont de mise encore ce matin avec les prévisions d’averses fréquentes, sans négliger le risque d’orages sous ces pluies. Le ciel devrait nous offrir un léger répit au cours de l’après-midi.
Les nuages tant redoutés ont touché la côte nord du pays, se décalant graduellement vers le Sud, couvrant la totalité de l’île durant la soirée d’hier. Quelques régions ont reçu des pluies, tandis que dans d’autres étaient épargnées ou à peine touchées.
Même si ces nuages n’ont pas occasionné d’importantes averses (entre 16 h et 19 h, les stations de Mon-Loisir/Rouillard et de Bain-Boeuf avait récolté quelque 2 mm de pluies), la Météo reste néanmoins prudente et s’attendait à des averses pour ce matin associées à des nuages actifs qui continueront à influencer le temps local. Ces averses seront localisées et par moments pourraient augmenter en intensité, mais il est difficile de dire avec exactitude les régions qui seront touchées, expliquait hier soir le prévisionniste de garde de la station météorologique de Vacoas.
Face à ces prévisions, la station météorologique de Vacoas met en garde la population contre des risques d’accumulations d’eau. La plus grande prudence est de mise sur les hauts, en raison de l’apparition de poches de brouillard qui peuvent rendre difficile la visibilité sur les routes. Il est probable qu’une amélioration graduelle soit constatée au courant de la matinée, si Dame Nature se montre clémente.
Quant à la perturbation tropicale qui évolue au sud de Diego Garcia, elle n’est pas une source d’inquiétude pour Maurice durant les jours qui viennent. Elle devrait être baptisée Imelda ce mardi, prénom choisi par les Seychelles.