Juanita Marday, travailleuse du sexe arrêtée mardi dans le cadre du meurtre de Vizenzio Marie, a confié sa version des faits aux enquêteurs.

Juanita Marday a expliqué que Vizenzio Marie l’avait abordée à Saint-Jean pour des relations sexuelles. Mais elle aurait refusé. Ce dernier l’aurait alors giflée.

Juanita Marday a déclaré avoir alerté son proxénète, Kovilen François. Ce dernier aurait débarqué avec un couteau. Et alors que Vizenzio Marie était en plein ébats avec une autre fille de joie dans la cour de la mairie, Kovilen François l’aurait agressé. Cela sous le regard de Juanita Marday et de l’autre fille.

Kovilen François n’a, toutefois, pas encore donné sa version des faits.

Pour rappel, deux suspects ont été arrêtés par la CID de Quatre-Bornes ce mardi après la découverte du corps sans vie de Vizenzio Marie dans la cour de la mairie de Quatre-Bornes, dans la nuit de samedi.

Le portable de la victime a été retrouvé en possession du surveillant de la mairie.

Kovilen François et Juanita Marday sont attendus au tribunal de Rose-Hill ce mercredi pour leur inculpation provisoire.