Le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui se trouve actuellement à Singapour à la tête d’une délégation, s’est entretenu hier avec le vice-Premier ministre et ministre des Finances singapourien, Tharman Shanmugaratnam. Il a été question, entre autres, de la collaboration de Singapour au développement de la Highlands Smart City et de son partenariat avec Maurice dans le développement des zones économiques spéciales en Afrique.
Lors de la rencontre, qui a eu lieu à la Parliament House, Vishnu Lutchmeenaraidoo était accompagné du ministre de la Bonne gouvernance et des Services Financiers, Roshi Bhadain, du secrétaire financier et président de la FSC, Dev Manraj, du directeur général du BOI, Ken Poonoosamy et de Harvesh Seegolam du BOI.
Les deux délégations ont souligné la possibilité de capitaliser sur des bénéfices découlant du fait que Maurice et Singapour sont deux pays de l’océan Indien et sont également membres de l’Indian Ocean Rim Association. Le développement d’une étroite collaboration triangulaire entre l’ASEAN, dont fait partie Singapour, Maurice et le continent africain dans les secteurs des services dont les services financiers, le commerce de biens et le mouvement de personnes a aussi été évoqué. Cela implique une plus grande collaboration tant au niveau du secteur portuaire que celui de l’aviation. Vishnu Lutchmeenaraidoo a proposé l’établissement d’un accord de partenariat économique entre Singapour et Maurice afin de pouvoir mettre en place un mécanisme de collaboration formel entre nos deux pays. Ce qui facilitera les investissements transfrontaliers en provenance des pays de l’ASEAN vers l’Afrique à travers Singapour et Maurice. « Singapour et Maurice peuvent se complémenter dans ce processus, Singapour étant une plateforme d’investissement pour l’Asie et Maurice, pour l’Afrique », a dit le ministre des Finances. Ce dernier estime que les perspectives de coopération entre Maurice et Singapour sont réelles notamment en ce qui concerne le développement des zones économiques spéciales en Afrique et la création de la Highlands Smart City.
La possibilité que le gouvernement singapourien, par le biais de Temasek, chargé des projets d’investissements, puisse prendre une part active dans les initiatives africaines a également été discutée. C’est ainsi que Singapour sera invité à être partie prenante du projet de développement de la zone économique spéciale d’Accra au Ghana qui fait l’objet d’un accord de coopération.
Au niveau portuaire, Maurice a sollicité la collaboration singapourienne en vue de la réalisation d’un masterplan ainsi que pour le développement et la gestion portuaire.
Les discussions ont également porté sur la création d’un mécanisme susceptible d’encourager le partage d’expertises à travers des conférences et des programmes de formation.
Par ailleurs, lors d’une session de travail avec le ministre du Transport de Singapour Lui Tuck Yew, vendredi dernier, Vishnu Lutchmeenaraidoo a proposé l’ouverture des discussions avec Singapore Airlines en vue de sa participation dans la création de la première compagnie aérienne régionale dans cette partie du monde à savoir l’océan indien et l’Afrique de l’Est. La collaboration entre l’autorité portuaire de Singapour et celle de Port-Louis a également été évoquée. La PSA Singapore a déjà des accords de partenariat avec 26 ports dans 15 pays. Le ministre des Finances a aussi eu des discussions avec Global Maritime and Port Services.