Giano Li Tien Kee (à dr.) a ouvert la marque pour Roche-Bois Bolton City

Roche-Bois Bolton City a remporté, hier, au stade St François Xavier, le duel qui l’opposait à Petite Rivière Noire FC, sur le score de 3-1, dans un match comptant pour la suite de la huitième journée de la Mauritius Premier League.

Les Roche-Boisiens repassent, à la lumière de cette victoire, en tête du championnat, devant l’ASPL 2000, vainqueur, dimanche, de Chebel Citizens (3-1). Les banlieusards possèdent, grâce à ce succès, 17 points, contre seulement 16 pour l’ancien champion de Maurice.

« Nous sommes vraiment sur une bonne dynamique », explique Jérôme Thomas, l’entraîneur roche-boisien. En fait, il a récupéré Doddy Edouard, absent un moment. Ce qui lui permet d’aligner une meilleure force de frappe offensive. « Nous pouvons maintenant jouer avec deux attaquants. Donc, plus d’options pour nous. »
Cela dit, hier, les Roche-Boisiens ont eu à patienter jusque la deuxième mi-temps pour aller chercher l’ouverture du score. C’est Giano Li Tien Kee qui a montré la voie aux siens en ouvrant la marque dès la reprise. S’en sont suivies des réalisations de Patrick Longang et Jordy Paul.

Hélas, ce dernier sera lui aussi à l’origine du but de Rivière Noire, en prenant à défaut son portier, Christopher Caserne.
Qu’à cela ne tienne, les trois points vont à Roche-Bois Bolton City. « Je pense que l’essentiel était de ramener les trois points. Il nous faut nous concentrer sur la suite et non pas rester sur cette victoire », explique Jérôme Thomas.
Par contre, il devra se séparer de ses deux Camerounais, Yannick Titse-Okala et Marcel Wamba. « Ils ne rentrent plus dans les plans du club. Ils ont fait un bout de chemin avec nous et nous les en remercions. »

La neuvième journée du championnat, ce dimanche, verra le choc Pamplemousses SC-ASPL 2000 au stade Anjalay. Les Nordistes, champions en titre, ont subi deux défaites coup sur coup, et voudront sans doute se rebiffer. Sauf qu’ils affrontaient, deux équipes de Port-Louis – La Cure Sylvester et Roche-Bois Bolton City. Ce dimanche, l’autre équipe de la capitale, l’ASPL 2000. Pourront-ils mater les rouges ?