Gilbert Pounia et les siens se produiront en live, chez nous, le samedi 30 mars. Le groupe, formation phare de la région, originaire de La Réunion, et connu, depuis quelques années, un peu partout autour du globe, a été invité à se produire par l’Institut Français de Maurice (IFM). Pour l’heure, ni la billetterie ni le lieu où se déroulera le concert ne sont encore connus.
« On sera là ! », déclare, ravi, Gilbert Pounia, leader emblématique et un des membres fondateurs du groupe Ziskakan. « Nous avons été invités par l’IFM pour un concert unique, qui se tiendra le samedi 30 mars. J’arrive la veille, avec six musiciens et un technicien, ainsi que Maya, notre directrice de groupe. » Et le lendemain du concert, au matin du dimanche 31, Ziskakan reprendra l’avion…
La formation, il convient de le souligner, était, à l’origine un mouvement culturel réunissant entre autres, poètes, écrivains, linguistes et musiciens. Ses revendications premières étaient, entre autres, la reconnaissance de l’identité du Réunionnais.
Auteurs d’une dizaine d’albums mais aussi des live et d’un DVD, Ziskakan se décline comme une formation évolutive où les musiciens conjuguent les notes du maloya traditionnel aux accents changeant des musiques d’horizons multiples, que ce soit de l’Inde, de Madagascar, de Tel-Aviv et d’ailleurs. Son dernier opus en date, 32 Desanm a atterri dans les bacs en novembre 2012.
L’une des dernières grandes représentations de Ziskakan, au grand complet, à Maurice, remonte au 14 février 2002. Un concert inoubliable, à l’initiative du Centre Charles Baudelaire et dans une salle du Plaza pleine à craquer. Entretemps, Gilbert Pounia et quelques musiciens sont venus se produire à Maurice, notamment au Sapin, à Camp-Levieux.
« Bien entendu, lors de notre unique concert à Maurice, le 30 mars, nous allons reprendre des titres de 32 Desanm, explique G. Pounia. Mais évidemment, comme nous avons un large public mauricien, nous leur offrirons aussi les morceaux qu’ils adorent… » Au menu donc, les Bato Fou, 4 ti mo, Rimayer, Ral si ton koukoune, Bat tanbour et autres Banjara !