C’est dans une véritable ambiance de kermesse électorale que les noms des trois élus de la circonscription de Grand-Baie/Poudre-d’Or (No 6) ont été annoncés par la Returning Officer Ourveena Topsy-Sonoo. Il s’agit du Dr Anjiv Ramdhany (16 992 voix) et d’Avinash Teeluck (15 998) de L’Alliance Morisien, et de Mahend Gungapersad, de L’Alliance Sociale (16 686 voix). Le troisième candidat de L’Alliance Morisien, Ashit Gungah, n’a pour sa part pas été élu.

Au tout début de la matinée d’hier, la lutte s’annonçait serrée entre Mahend Gungapersad et Ashit Gungah. Mais au fil des décomptes, l’écart entre les deux candidats s’est accentué. Vers 11h, sur les 14 938 bulletins, Ashit Gungah, qui s’était fait élire en tête de liste dans cette circonscription en 2014, avaient obtenu 5 193 voix, contre 6 037 voix pour Mahend Gungapersad. A partir de ce moment, le député sortant Ashit Gungah avait déjà concédé la défaite en affirmant qu’il « respecte le verdit de l’électorat ».

S’adressant à l’assistance lors de la proclamation des résultats, Mahend Gungapersad a tenu à féliciter ses deux frères, Anjiv et Avinash. « Cela fait un pincement au coeur, car mes deux colistiers, Priya Kanhye et Raviraj Beechook, sont tombés dans la bataille. À partir de demain, nous allons mettre de côté la politique pour recommencer à vivre ensemble. Les projets qu’Avinash Teelock et le Dr Anjiv Ramdhany apporteront au Parlement auront mon soutien, pour le bien des habitants du No 6 », a-t-il précisé.

Avinash Teeluck dit apprécier sa prise de position, malgré le fait qu’il dit éprouver « un gros pincement au coeur » en raison de la défaite de l’ancien ministre du Commerce. « C’est au fait lui qui avait introduit les deux nouveaux candidats de L’Alliance Morisien dans cette circonscription. Je dédie en tout cas cette victoire à Ashit Gungah », a-t-il souligné. Le Dr Anjiv Ramdhany a abondé dans le même sens. Il a toutefois souligné qu’il sera « un député de proximité » et qu’il compte accorder « une attention particulière à la santé des habitants » de la circonscription No 6 « et pour toute l’île Maurice ». Il poursuit : « Cette victoire vous appartient et c’est la victoire du MSM et de Pravind Jugnauth. Je remercie tous mes soldats, qui nous font honneur, car vous avez travaillé dans la discipline et le respect des adversaires. Cela fait plaisir de constater que vous m’avez élu en première position au No 6. »

Vu que les résultats ont été proclamés en début de soirée, le rallye qui devait avoir lieu a été renvoyé à samedi. Selon des agents du MSM, Ashit Gungah a été sanctionné « en raison des inondations à Fond-du-Sac et pour des promesses non réalisées dans la circonscription ». Les deux candidats malheureux de l’Alliance Nationale, Priya Kanhye et Raviraj Beechook, ont quitté la cour de l’école peu avant la proclamation des résultats, auxquels ont cependant tenu à assister les candidats du MMM, Madan Dulloo, Sébastien Lamy et Akash Beejan.

L’ambiance de camaraderie entre les partisans de L’Alliance Morisien et ceux de l’Alliance Nationale était palpable, au point où même les candidats malheureux de L’Alliance Nationale ont fait des accolades aux élus du No 6. Durant tout le long de la journée, le candidat Madan Dulloo s’est cependant plaint des dispositions prises pour le comptage des bulletins de vote. Il reprochait aux officiers sur place d’avoir installé les bulletins dans la cour de l’école en attendant leur acheminement vers les centres pour le décompte. Il s’est dit « offusqué » par le fait que plusieurs personnes avaient accès à ces bulletins, qui faisaient face aussi « aux intempéries ».

Déclarations

Anjiv Ramdhany (L’AM) : « C’est la victoire de tout un peuple »

« L’émotion est à son comble. Je suis très fier de cette victoire de l’Alliance Morisien, qui est aussi celle de tout un peuple. Je remercie tous ceux qui m’ont fait confiance. Mersi pou zot lakrwa. Maintenant, je vais les porter pour une île Maurice encore meilleure. En tant que médecin, le domaine de la santé me tient beaucoup à cœur. C’est pour cela que je ferai le combat contre la drogue mon cheval de bataille. »

Madan Dulloo (MMM) : « Pas de “fair elections” »

« Tout ce qui s’est passé ici, à la Doorgachurn Hurry Government School, confirme que ces élections ont été mal organisées et mal annoncées. Il y a eu un abus de pouvoir depuis le début. Hier, on a constaté que les incidents qui ont eu lieu prouvent qu’il n’y a pas eu de “fair and free elections”. Tout a été fait pour s’assurer que le MSM remporte ces élections. »

Gungapersad (L’AN) : « Je remercie mon leader pour la confiance »

« Je respecte le choix de l’électorat. Je félicite mes deux amis Anjiv Ramdhany et Avinash Teeluck pour leur succès. Je suis aussi triste pour mes camarades Priya Hansa Kanhye et Raviraj Beechook, qui n’ont pu être élus, et surtout notre Campaign Manager, Avinash Ramkalawon. J’espère qu’à la fin de la journée, c’est la circonscription qui en sortira gagnante. Je remercie mon leader pour la confiance qu’il a placée en moi. Cependant, les choses ne s’arrêtent pas là : la lutte continue ! »