”Travailliste pou al tousel”, a lancé le leader des rouges, Navin Ramgoolam, lors d’une rencontre avec ses agents à Caroline, au no 10, vendredi 23 août.

“Eleksion pe koste, nou bizin kone ki nou ‘le, nou bizin kone ki nou lobzektif. Nou bizin pa pran kont saki dimounn pe dir. Bannla pou fer tou kalite simagri. Zot ‘le res o pouvwar. Nou bizin fini ek sa dinasti Jugnauth-la”, a enjoué l’ancien Premier ministre.

Il s’en est pris à Kavi Ramano, qui a récemment rejoint le MSM. “Li’nn kit pakbo li’nn al dan pirog”.

Parlant de “politique de rupture”, Navin Ramgoolam a déclaré que les priorités de ses adversaires politiques seraient “leurs clans et leurs proches”.