La CID de Port-Louis Sud a perquisitionné la maison d’un dealer présumé à Pailles mercredi, où elle a saisi une matraque appartenant à la force policière. Le suspect, âgé de 26 ans, n’a pas expliqué comment il s’est retrouvé en possession de l’objet. Cette opération a débuté le 24 mai lorsque l’Anti Robbery Squad s’est rendue à Pailles, où elle a appris qu’un jeune à l’allure suspecte était entouré de toxicomanes.

En apercevant les policiers, le suspect a fermé le poing, tout en acceptant s’être soumis à une fouille corporelle. Il a alors laissé tomber un sachet en plastique avant de s’enfuir. Mais les policiers ont vite réagi et se sont mis à le poursuivre, sans pouvoir toutefois l’arrêter. Ils ont ouvert le sachet, qui contenait 14 doses d’héroïne. Pendant plusieurs jours, le dealer n’avait plus donné signe de vie, jusqu’à mercredi.

Ayant appris qu’il était retourné à Pailles, plusieurs unités policières – la CID de Port-Louis, l’Anti Robbery Squad, la Divisional Supporting Unit et l’équipe Tornado – ont débarqué chez lui. Les policiers ont perquisitionné sa maison où, outre la matraque, ils ont mis la main sur une seringue contenant un liquide marron soupçonné d’être de la drogue.

Le suspect a été placé en détention après son arrestation. Il sera présenté en justice et une accusation provisoire de “possession of heroin for the purpose of distribution” sera retenue contre lui. Cette enquête se déroule sous la supervision du surintendant Gunga.