« Il ne fallait pas étendre le couvre-feu à Maurice jusqu’au 1er juin ». Ce sont les propos du leader du MMM, Paul Bérenger, dans un message publié ce samedi 2 mai sur sa page Facebook.

Selon lui, un couvre-feu a un prix très lourd sur notre économie, la liberté de chaque citoyen et la santé mentale de la population.

Il explique que de nombreux Mauriciens ne s’attendaient pas à une extension du confinement jusqu’au 1er juin avec des changements à partir du 15 mai.

De plus, le Covid-19 Bill n’a pas encore été circulé au parlement, fait-il ressortir. Le leader du MMM ajoute que le gouvernement n’a toujours pas dévoilé de mesures sous forme de “stimulus package » pour son plan de soutien à l’économie « qui avait été promis ».

Posted by Paul Raymond Berenger on Friday, May 1, 2020