« Aujourd’hui nous avons pu faire comprendre à la population, surtout aux jeunes, que les politiciens ne sont pas tous pareils et ne sont pas tous corrompus. Oui, il y a des politiciens propres ! C’est déjà là une grande victoire », a déclaré Paul Bérenger le vendredi 18 octobre lors d’une réunion nocturne au n°19 à Plaisance, Rose-Hill.

Paul Bérenger se dit fier que le MMM ait été le premier parti à avoir présenté ses 60 candidats, ainsi que les 20 mesures prioritaires du parti. « Nous proposons un vrai changement pour Maurice. Sa elektion-la donn nou lokazion d’enn vre sanzman de kot pei finn arive », a-t-il lancé à l’assistance.

Revenant sur les 20 mesures prioritaires du parti, il affirme avant tout vouloir « kass lerein koription et la drog », consolider la démocratie et relancer l’économie. Pour Paul Bérenger, il faut faire le maximum pour la vieillesse et les jeunes. 

Selon le leader des mauves, « cette élection aura son lot de surprise. Le passé c’est le passé, nous regardons vers l’avenir ».

Jenny Adebiro, candidate et présidente de l’aile féminine, demande aux militants de ne pas oublier l’histoire et de donner sa chance au MMM. « Nous ne faisons pas d’engagement avec d’autres partis, mais avec le peuple » a souligné celle dernière. Elle a aussi ajouté que « dan n°19, nou ena enn leader avek la tet haute et propre. Sans scandale ». Elle demande aux militants de donner sa chance au MMM.

Pour Deven Nagalingum, candidat au no 19, « il ya de la discipline au MMM ». Il est d’avis que les problèmes de la localité sont dus au manque de clubs de jeunesse et de comités de quartier.