Une habitante de Pointe-aux-Sables, âgée de 51 ans, aurait été escroquée de Rs 158 000 par un pseudo agent d’une compagnie internationale de livraison. Ce dernier lui aurait réclamé de l’argent pour dédouaner des bijoux de mariage qui aurait été envoyés à sa fille, mais qu’elle n’a toujours pas reçus. La quinquagénaire a déposé une plainte pour escroquerie à la police.

Dans sa déposition, elle indique que sa fille de 28 ans a, il y a quelques mois, fait la connaissance d’un Anglais résidant à Manchester. Ce dernier exercerait comme assistant directeur dans une compagnie qui achèterait et revendrait de l’or.

Après plusieurs échanges téléphoniques, notamment via Whatsapp, ils ont décidé d’officialiser leur relation par un mariage. La famille a entamé les préparatifs et la date du mariage a été arrêtée pour fin juillet.

Entre-temps, l’Anglais aurait envoyé à sa future épouse des bijoux de valeur à travers une compagnie internationale de livraison.

Un agent de cette compagnie a pris contact avec la mère de la future mariée et lui aurait demandé de l’argent pour le dédouanement des colis. La présumée victime dit avoir payé des frais de fret de Rs 20 000, puis Rs 45 000, de Rs 68 000 et enfin Rs 45 000, et ce, le 17 et le 18 juin

Sauf que les virements ont été effectués sur des comptes bancaires appartement à trois Mauriciennes. La police a ouvert une enquête.