C’est au son de « 3-0 » et de « vire mam » que le leader de l’Alliance Lepep, sir Anerood Jugnauth, et ses colistiers Vishnu Lutchmeenaraidoo et Ravi Rutnah ont été accueillis par de nombreux partisans. Le cortège est sorti de Gandhi Square à 11 h, SAJ en voiture et ses partisans à pied, pour rallier la Simadree Virahsawmy SSS à Rivière-du-Rempart 30 minutes plus tard. Les candidats de l’Alliance Lepep ont été accueillis par le Returning Officer, Iswardeo Seeballuck et ses officiers. À sa sortie vers midi, SAJ a dit que le soutien qu’il a eu de la part de la population ce matin renforce sa confiance dans une grande victoire qui s’amène à grande vitesse. « C’est ou qui pou decide le 10 decembre dan kisannla so la main ou pou met sa pei la », a-t-il déclaré à ses partisans massés dans la cour de l’école. Il a de nouveau appelé les électeurs à ne pas perdre de temps avec les petits partis. « C’est ene vote jeté sa ». Selon SAJ, le choix est entre l’alliance PTr/MMM qui veut amener la IIe République « qui pou ene katastrof et nou alliance qui pou amene ou l’avenir ». Il a rappelé que c’est Paul Bérenger qui lui a fait quitter le Réduit pour venir sauver le pays. « Mais li meme fine sauvé. Nou pe continé mission là tou seul ». Finalement, le leader de l’Alliance Lepep a demandé le soutien de la population pour qu’il puisse réaliser un deuxième miracle économique et rendre la vie de la population plus confortable. Notons que la MBC a été huée, le cameraman se faisant chahuter par des partisans excités.
La matinée du Nomination Day a été très calme à la Simadree Virahsawmy SSS de Rivière-du-Rempart. Ce n’est que vers 11 h 25 qu’il y a eu un peu d’agitation avec l’arrivée des trois candidats de l’Alliance Lepep, Sir Anerood Jugnauth, Vishnu Lutchmeenaraidoo et Ravi Rutnah, suivis de plusieurs partisans. C’est la candidate du Parti Justice Sociale, Seechurn Geeta Ghoora, qui a été la première à se faire enregistrer dans la circonscription. Peu de temps après, ce sont les trois candidats des Verts Fraternels/Action Contre la Misère qui ont officialisé leur candidature. Alain Ah Vee de Lalit et les trois candidats du Front Solidarité Mauricien sont arrivés à quelques minutes d’intervalle. Après le départ de l’Alliance Lepep, cela a été au tour du candidat de Rezistans ek Alternativ de s’inscrire avec la présence de quelques candidats indépendants, le nombre d’inscrits au N° 7 était de 16 à 12 h 30.