Nouveau développement dans la guerre intestine au sein de la nouvelle radio Planet FM. Raphaël Eggenspieler, un des directeurs et actionnaires de la compagnie Mayfair and Purely Communications Ltd, s’est rendu au poste de police de Rose-Hill ce vendredi 7 juin.

Accompagné par son homme de loi, Raphaël Eggenspieler a apporté des « explications » suite à la plainte déposée par Balkrishna Choolun, président de la compagnie.

Ce dernier accuse les directeurs Arvind Nilmadhub, Osman Badat et Raphaël Eggenspieler de complot contre sa personne.

Raphaël Eggenspieler dit espérer un développement positif dans cette affaire. « J’ai fait une déclaration à la police pour expliquer ma version des faits. J’espère que la vérité éclate« , a-t-il déclaré à la presse ce matin.

Objection to departure.

Hier au tribunal de Rose-Hill, une motion en vue de contester « l’objection to departure » qui pèse sur Balkrishna Choolun a été déposée. Le magistrat a renvoyé les débats au 21 juin.

L’homme de loi de Balkrishna Choolun, Me Sanjeev Teeluckdharry, a cependant fait état de sa décision de porter l’affaire devant la Cour suprême.

Se présentant comme actionnaire majoritaire et président de la compagnie Mayfair and Purely Communication, Balkrishna Choolun a fait état de « fausses allégations » de détournement de fonds qui ont été portées contre lui. Il avait, suite à cela, été arrêté par le CCID et a été libéré sous caution par le tribunal de district de Rose Hill.

Il est d’avis que de « faux documents » auraient été produits contre sa personne.

Les documents déposés par les directeurs qui s’accusent resteront sous surveillance et seront étudiés durant les prochains jours.