Anil Baichoo, ancien ministre travailliste des Infrastructures publiques

Avec l’avenir politique incertain du député du MSM Raj Dayal, dans la circonscription No 9 (Flacq/Bon-Accueil), surtout avec sa tentative de mettre la pression sur le Premier ministre et leader du parti, Pravind Jugnauth,“Lakwizinn” a tenté de renverser la vapeur durant le week-end. La monnaie de change se résume en des anciens agents d’Anil Bachoo du PTr.

Parmi ceux, on retrouve Sudhir Maudhoo, qui avait été nommé par l’ancien ministre des Infrastructures publiques à la Mauritius Shipping Corporation. L’ancien collaborateur d’Anil Bachoo serait d’avis que « l’avenir politique se trouve aux côtés de Pravind Jugnauth ». La phrase lancée par Xavier-Luc Duval à l’Assemblée nationale lors de sa PNQ sur les “Flash Floods”, « mil fwa Bachoo », a aussi alimenté cette nouvelle posture du MSM vis-à-vis de l’ancien ministre travailliste.

Pour sa part, Anil Bachoo affirme que « c’est la panique qui commence à ronger le MSM ». Il ajoute : « Sa group dimounn-la pa finn kit nou zordi sa e pena narien ladan. » Selon lui, « ces nouveaux adhérents du MSM » avaient quitté le PTr ainsi que son entourage depuis la défaite de décembre 2014.