Les premières réactions du monde syndical par rapport aux dispositions du Workers Rights Bill en remplacement de l’Employment Rights Act de 2008 indiquent qu’il faudra s’attendre à des tensions accrues

Du report en catastrophe des examens du PSAC au suspense autour de la visite annoncée du PM indien Narendra Modi, en passant par le chimérique Nomination Day du 17 août pour le N°7 Après la controverse du Political Financing Bill, Lakwizinn du PMO face à la fronde syndicale découlant de la présentation du Workers Rights…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In