Photo illustration

La circonscription Port-Louis Maritime/Port-Louis Est (No 3) se distingue des autres circonscriptions par sa taille. Elle est connue comme la plus petite de l’île du fait qu’elle s’étend sur 6,10 km2. Cette circonscription compte ainsi le moins d’électeurs, soit 21 943. Elle recouvre les endroits tels Plaine-Verte, Vallée-des-Prêtres, Camp-Yoloff, Cité Martial, Roche-Bois ainsi qu’Agalega. Jadis bastion mauve, cette circonscription a beaucoup évolué au fil des années, étant très convoitée par les différents blocs politiques, ce qui a amené à une répartition des votes.

La circonscription No 3 a été un bastion du MMM de l’indépendance jusqu’à 1995. De 1976 à 1995, qu’il se soit présenté seul ou en alliance lors des élections générales, le MMM a régné sur cette circonscription, notamment avec le trio Cassam Uteem/Osman Gendoo/Bashir Khodabux. Il faudra attendre les années 2 000 pour que cette hégémonie se fragilise, d’abord lorsque Siddick Chady, candidat de l’alliance PTr/PMXD, est élu au “First Past the Post”. En 2005, le MMM décroche un seul siège.

En 2014, cette fois, le MMM s’allie avec le PTr. Shakeel Mohamed et Adil Ameer Meea sortent premier et deuxième respectivement. Shakeel Mohamed obtient 31% des votes, soit 7 174 contre 7 164 pour Adil Ameer Meea. Anwar Husnoo, sous la bannière de l’Alliance Lepep (MMM/PMSD/ML), termine troisième avec 5 942 votes. Salim Abbas Mamode, également de l’alliance Lepep, qui a obtenu 5 915 voix, sera repêché comme “Best Loser”. Cette circonscription reste, malgré sa petite taille, une des plus prisées par les candidats potentiels, pouvant en compter jusqu’à cinq d’un même parti labourant le terrain en attendant d’obtenir une investiture. Cette circonscription est aussi celle qui recouvre les installations portuaires.

Elle est malheureusement marquée par la prolifération de la drogue avec de nombreuses saisies importantes enregistrées ces dernières années. Malgré cela, cette circonscription a retrouvé un nouveau souffle avec de nombreux projets entrepris dont le remplacement de tuyaux usés, l’asphaltage des rues, notamment dans les régions comme Plaine-Verte et Roche-Bois et la construction de centres municipaux et de terrains de loisir.


QUESTIONS À Abdool Akhim Peeroo (travailleur social) : « Les infrastructures en mauvais état restent un problème entier »

Quel constat faites-vous des développements dans la circonscription No 3 ?
Les grands projets de développement annoncés sont presque aboutis. Il y a eu notamment le remplacement de tuyaux usés qui, l’on peut dire, a été fait à 90%. Il y a aussi le pont de la rue Maharata qui est presque fini. Au niveau des facilités pour les services de Santé, il n’y a pas à se plaindre, il y a deux centres qui seront ouverts bientôt dont un près de l’église Saint-François Xavier et un à Roche-Bois.

Quels sont les problèmes qui existent toujours dans cette circonscription ?
En tant que travailleur social très actif dans la région, j’ai tiré la sonnette d’alarme depuis bien longtemps sur les problèmes au niveau des infrastructures. C’est un problème qui date de plusieurs années et il n’y a pas eu de grandes améliorations. Les infrastructures routières sont quasi impraticables et causent beaucoup de désagréments aux usagers de la route, causant même des accidents. Plusieurs comités ont été mis sur pied mais aucune mesure n’a été prise.

Quels sont les projets nécessaires pour le bien-être des habitants ?
Déjà, la rénovation du centre Idrice Goumany à Plaine-Verte. C’est le seul centre qui offre des facilités à des coûts abordables pour organiser des mariages ou des fêtes. On attend aussi la construction du nouveau stade Mamade Elahee. Il faut aussi se pencher très vite sur le problème de congestion routière.

Quelles sont les attentes des habitants pour ces élections générales ?
Les députés potentiels pour cette circonscription sillonnent déjà les routes en vue des élections générales. Au lieu du porte-à-porte, il aurait été préférable de faire des “site visits” dans des endroits qui sont laissées pour compte. Il faudrait que les candidats à une investiture présentent leurs programmes pour cette circonscription et les projets qu’ils entendent réaliser pour les habitants.


Port-Louis Maritime/Port-Louis Est

Nombre de votants : 21 943

Sir Abdool Razack Mohamed SSS remplacé par Hindu Maha Sabha (ex-Trinity) – 196
Villiers René Government School – 767
Dr Idrice A. Goumany Government School – 4 303
Jean Lebrun Government School – 3 962
Cœur Sacré de Jésus RCA School – 1 590
St. François Xavier RCA School – 1 539
Emmanuel Anquetil Government School – 5 868
Abdool Rahman Abdool Government School – 3 074
Jacques Le Chartier Government School -122
La Fourche Community Centre – 16
Sainte Rita Government School -59
Abercrombie Training Centre (Ex-Medco Trinity Secondary School) – 447