Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a annoncé hier que des retouches seront apportées au rapport de Dev Manraj sur les Errors and Omissions et sur les anomalies du dernier rapport du PRB.
Le cabinet n’a pas encore donné son feu vert à la publication du rapport attendu cette semaine. Par ailleurs, le Premier ministre a indiqué que les experts indiens n’ont pas encore soumis leur rapport sur l’autobus de la CNT qui a fait dix victimes la semaine dernière.
Navin Ramgoolam répondait aux questions de la presse en marge de la réception offerte par le haut commissaire du Bangladesh Shabbir Ahmad Chawdhury et son épouse à l’occasion de la fête nationale de son pays.
La réception a été donnée au centre culturel islamique à Plaine-Verte en présence du président de la République Kailash Purryag, du Premier ministre, Navin Ramgoolam, du DPM Rashid Beebeejaun et du speaker de l’Assemblée nationale, Razack Peeroo.
La haute commission du Bangladesh a ouvert ses portes à Maurice depuis le début de l’année. « Notre présence dans l’île s’explique par le fait que quelque 15 000 travailleurs sont en poste à Maurice », explique M. Chawdhury. Les travailleurs bangladeshis remplacent dans une large mesure les travailleurs chinois qui ne sont plus intéressés à travailler pour un bas salaire dans les usines de textile. Ils sont aussi engagés dans plusieurs métiers dont celui de boulanger.
Plusieurs investisseurs mauriciens sont également présents au Bangladesh dans le domaine du textile.