À trois journées de la fin de la Premier League de football, il est difficile de pronostiquer sur l’équipe qui sera sacrée championne. Au train où vont les choses, on peut présager que la lutte sera serrée entre l’ASPL 2000 et le Curepipe Starlight SC (CSSC) et on risque d’avoir une arrivée dans un mouchoir de poche.
Après s’être fait déposséder du fauteuil de leader la semaine dernière par l’ASPL 2000, le CSSC n’a pas droit à l’erreur aujourd’hui (15h30 au New George V) face à l’AS Vacoas-Phoenix. Il va sans dire que les regards seront tournés vers le groupe mené par Fidy Rasoanaivo. Certes, sur le papier l’adversaire ne fait pas vraiment le poids, mais sur le terrain les choses peuvent prendre une autre dimension. La formation curepipienne, qui comptera un match en moins après cette journée, n’a pas d’autre choix que de courir après les victoires pour engranger des points et remonter la pente.
Dans l’autre rencontre du jour, Roche Bois Bolton City et le Savanne SC en découdront à 15h30 à Harry-Latour, soit deux équipes qui restent sur une défaite. La première nommée s’est fait surprendre par le Faucon Flacq SC (1-2), deuxième reléguable de la compétition, tandis que la lanterne rouge a chuté de peu devant l’ASPL 2000 (0-1). Bolton City possède un léger avantage sur son adversaire, même si ce dernier évoluera dans son antre à Harry-Latour. Notons par ailleurs que ces deux équipes n’ont pas joué lors de la 14e journée.
En ce qui concerne les rencontres dominicales, le Pamplemousses SC, après son élimination au premier tour du 3e tournoi de l’Union des fédérations de football de l’océan Indien, fera son retour dans la compétition locale face à l’AS Rivière-du-Rempart. Les hommes d’Henri Spéville devront tirer un trait sur l’épisode seychellois et tenter de remonter au classement. Actuellement à la 7e place, les Nordistes, avec deux matches en main, doivent cravacher dur pour sortir de cette partie du tableau.
De son côté, le Cercle de Joachim carbure au super depuis ces derniers temps. Les coéquipiers de Percy Buckland ne devraient pas avoir un après-midi difficile au New George V face à une équipe erratique de Faucon Flacq. Joachim s’approche petit à petit de la troisième place du podium et se présente désormais comme une sérieuse menace pour le Petite Rivière-Noire FC.