PRODUCTION LOCALE : Un programme sur la santé fait grincer des dents
Les nouvelles productions locales de la MBC présentées la semaine dernière connaissent déjà les premières secousses. La formule adoptée pour un programme de santé est loin de faire l’unanimité auprès des cadres du ministère.
En voulant effacer les traces de Dan Callikan la MBC ferait-elle fausse route ? C’est la question qui se pose actuellement au vu des réactions enregistrées concernant un programme de santé. Alors que l’ancienne formule proposait la présentation d’un sujet avec des conseils et des reportages à l’appui, la nouvelle formule présente deux médecins sur le plateau pour répondre aux questions. De même, la journaliste qui présentait le programme a été reléguée au deuxième plan.
Au ministère de la Santé, qui sponsorise ce programme, des grincements de dents se font déjà entendre. Certains cadres ont fait savoir leur préférence pour l’ancienne formule.
Par ailleurs, la grogne se fait également entendre à la station concernant la location de matériels d’éclairage à un contracteur privé. Ce dernier aurait en effet bénéficié d’un contrat renouvelable tous les trois mois pour ses services de lumière dans le cadre de la réalisation des nouveaux programmes. D’aucuns se demandent pourquoi des studios neufs devraient faire appel au privé alors qu’ils possèdent leurs propres matériels.