L’unique représentante du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) au conseil municipal de Quatre-Bornes, Poonum Thylam, a soumis sa démission cette semaine en tant que conseillère de la Ville des Fleurs. Selon des renseignements concordants, elle aurait été sollicitée pour occuper un poste au bureau du Premier ministre et ministre du Tourisme Xavier-Luc Duval.
« Nous avons effectivement reçu un fax de Poonum Thylam nous informant de sa démission du conseil municipal de Quatre-Bornes. Nous lui avons toutefois demandé de nous remettre une lettre en bonne et due forme afin que nous puissions à notre tour en informer le bureau du Commissaire électoral, qui nous guidera dans la marche à suivre », a déclaré le maire de Quatre-Bornes Guy Troylukho. Sollicitée pour un commentaire, Poonum Thylam a d’abord confirmé sa démission du conseil. Elle a aussi confié au Mauricien qu’elle a toujours bénéficié du soutien de ses autres collègues conseillers. « À aucun moment je ne me suis sentie seule, malgré que j’étais l’unique conseillère PMSD au conseil. Nous avons toujours travaillé dans un esprit d’équipe et avons collaboré pour le bien-être des habitants de Quatre-Bornes. D’ailleurs, ils ont toujours soutenu mes motions au conseil. Je pars le coeur gros, mais j’entame une façon de servir autrement mon pays, et Quatre-Bornes en particulier. »
Guy Troylukho affirme que, selon ses renseignements, le remplaçant de Poonum Thylam sera désigné à partir des noms contenus dans la Party List soumise par la défunte alliance PTr-PMSD lors du dépôt des candidatures pour les élections municipales de décembre 2012. Il ajoute avoir toujours entretenu « de très bonnes relations professionnelles » avec la démissionnaire. « Je salue d’abord l’humilité de Mme Thylam, qui n’a jamais hésité à solliciter mon avis en tant qu’ancien conseiller quand il s’agissait d’accomplir son travail dans l’intérêt de ses mandants. Je dois également la remercier pour son indéfectible soutien lors de mon élection comme maire en décembre dernier, malgré que nous ne sommes pas du même parti. Elle m’avait assuré de son soutien, d’autant plus que Xavier-Luc Duval avait donné l’assurance de la non-ingérence du PMSD dans cette élection. »
Sur le plan comptable, la démission de la conseillère PMSD ne devrait modifier en aucune façon la majorité dont jouit le maire actuel au conseil municipal de Quatre-Bornes. « Ma majorité passe de neuf à huit conseillers, contre six du MMM. Ces derniers ont jusqu’ici ostensiblement évité de faire de la politique politicienne et ont travaillé dans l’intérêt des habitants de Quatre-Bornes. Je profite d’ailleurs de cette occasion pour les en féliciter », a-t-il ajouté. Rappelons que la conseillère Poonum Thylam avait été élue en troisième position lors des élections municipales du 9 décembre 2012 sous la bannière de l’alliance PTr-PMSD. Elle avait été élue avec 49,17% des voix, après les conseillers Shankar Gaya (53%) et Veena Rucnajee (53,92%).