Vivo Energy Mauritius Ltd, qui s’apprête à acquérir 75 % des actions de Shell Mauritius Ltd à travers une opération de rachat d’un montant avoisinant les Rs 3,5 milliards sur le marché boursier à la fin de ce mois, mettra tous les moyens de son côté pour que la société pétrolière maintienne sa position de leader du marché local au moyen d’une croissance soutenue de ses activités. C’est l’assurance donnée par le Chief Executive Officer de Shell Mauritius Ltd, hier après-midi lors d’une conférence de presse au siège de la société à Roche-Bois. Kiran Juwaheer a aussi confirmé le désir de Vivo Energy Mauritius Ltd de maintenir sa cotation sur le marché boursier.
Les nouveaux actionnaires, en l’occurrence Vitol et Helios Investment Partners, qui détiennent chacun 40 % du capital de Vivo Energy Mauritius Ltd, le reste ayant été souscrit par Shell International, sont très intéressés à développer les opérations à Maurice et à faire les investissements nécessaires en conséquence, a indiqué Kiran Juwaheer, qui avait à ses côtés, le directeur financier de Shell Mauritius Ltd, Patrick Crighton. « L’ambition de Vivo Energy est de devenir la société la plus respectée à Maurice et à poursuivre la croissance de ses opérations », a soutenu le Chief Executive Officer.
Kiran Juwaheer a laissé entendre que Vivo Energy se donnera les moyens de son ambition, tant en termes de ressources financières que matérielles et humaines. Pour l’exercice financier 2011, les investissements dans les projets de développement vont s’élever à Rs 146 millions et on prévoit de maintenir un niveau de dépenses de développement de Rs 150 millions par an au cours des prochaines années.
L’arrivée de Vivo Energy Mauritius Ltd ne va pas provoquer des changements majeurs au niveau du branding, des stations-service et des opérations menées jusqu’ici par Shell Mauritius Ltd. « Les produits seront les mêmes et seront commercialisés sous la même marque », a précisé Kiran Juwaheer.
Shell est représentée actuellement par un réseau de 42 stations-service et dit détenir environ 40 % de part de marché. Au niveau de la vente au détail des produits pétroliers, la stratégie de la société est de réaliser une croissance du volume en misant sur le déploiement de son réseau et des services qui sont associés. Shell a ouvert une nouvelle station-service à Ébène dans le courant de l’année et envisage d’implanter prochainement trois autres grandes stations dans le pays. La direction souhaite également améliorer la panoplie de produits offerts dans les Shell Shops.
Parlant de la stratégie Business to Business pour 2012, le CEO de Shell Mauritius Ltd a annoncé que l’accent sera mis sur les activités où les marges sont plus élevées. Les liens avec les entreprises des secteurs industriel et hôtelier seront développés, la différenciation des produits sera activée, la gestion des coûts sera plus effective et les normes de qualité et de sécurité seront préservées. Kiran Juwaheer a aussi fait état des opérations plus approfondies dans le domaine de l’approvisionnement des navires en carburants. Une nouvelle barge, Tristar Glory, entrera en service l’année prochaine. Construite en Turquie et d’une capacité de 850 tonnes, cette barge fait actuellement route vers Port-Louis. Elle remplacera L’Ami Constant, qui a été utilisée ces 41 dernières années. Dans le secteur de l’aviation, Vivo Energy compte miser sur la force de Vitol Aviation pour avoir de nouveaux clients. La société participera à des appels d’offres pour l’approvisionnement de six compagnies aériennes.
Kiran Juwaheer et Patrick Crighton ont aussi commenté la performance de Shell Mauritius Ltd pour les trois premiers trimestres de 2011. Des résultats qui montrent une progression des ventes (Rs 9,2 milliards contre Rs 6,6 milliards pour la même période en 2010) et des profits après-impôt (Rs 258,9 millions contre Rs 251,3 millions). L’augmentation des ventes et bénéfices est attribuable dans une bonne mesure à des opérations accrues dans le secteur de l’aviation, Shell Mauritius Ltd ayant décroché une part du contrat d’approvisionnement d’Air Mauritius.
Shell a déclaré un dividende intérimaire de Rs 5 par action pour l’exercice financier 2011, dividende payable vers le 22 février 2012. La direction de la société a réaffirmé qu’une « full dividend policy » sera maintenue à l’avenir.