Le Professeur Tariq Ramadan sera à Maurice du 11 au 19 avril pour animer une série de conférences, d’ateliers et de forums. Il arrive de La Réunion où il séjournera pendant cinq jours. Sa dernière visite à Maurice remonte à 2009.
Selon le programme de cette visite, Tariq Ramadan animera le sermon de Jummah du vendredi 12 avril à la Mosquée Noor-e-Islam à la route Nicolay, à Port-Louis, et tiendra une conférence publique le soir à 20 h 30 au Centre Culturel Islamique à la rue La Paix, à Port-Louis toujours. Une deuxième intervention publique est programmée pour le vendredi 19 avril. Selon les organisateurs de cette visite, l’accent sera davantage mis sur des rencontres ciblées que sur des manifestations grand public. Une rencontre avec des étudiants de l’Université de Maurice est prévue le jeudi 18 avril tandis que des sessions de travail avec les cadres associatifs, les éducateurs et les acteurs du social dont le Centre Idrice Goomany et SOS Pauvreté sont en voie d’être finalisées. Un programme spécial pour les femmes a été fixé pour le mardi 16 avril. Sont également prévues de brèves interventions au niveau des mosquées.
Tariq Ramadan est Professeur d’Études islamiques contemporaines à l’université d’Oxford (Oriental Institute, St Antony’s College). Il enseigne également à la Faculté de Théologie d’Oxford. Il est Professeur invité au Qatar (Faculté d’Études Islamiques). Il est, par ailleurs, Senior Research Fellow à l’université de Doshisha (Kyoto, Japon), et Directeur du Centre de recherche sur la Législation et l’Éthique Islamiques (CILE) (Doha, Qatar).
M. Ramadan est venu à Maurice pour la première fois en 1995 à un moment où le mouvement islamique en général était démuni face aux défis de la modernité qui donnait lieu à une grande confusion sur les valeurs, les enjeux, les priorités et les méthodes. La situation politique des musulmans, ici et ailleurs, se compliquait. L’apport de Tariq Ramadan se situe essentiellement au niveau de la réflexion : outiller les musulmans mauriciens pour développer une authentique réflexion sociale plus en phase avec les références islamiques que sont le Coran et la Tradition prophétique. Durant cette présente visite, la fille aînée de Tariq Ramadan, Maryam, qui est détentrice d’une licence en anthropologie et d’une maîtrise en “Gender Studies, focusing on African women”, animera, elle aussi, certaines activités.