Du 1er au 5 octobre, l’Université de Maurice accueille la 5e édition de la Research Week, un événement devenu annuel depuis 2007 visant à promouvoir la recherche et les travaux scientifiques. Une enveloppe de Rs 30 M a par ailleurs été mise à la disposition de l’institution cette année. Selon le vice-chancelier, le Pr Harry Rughooputh, de nouveaux mécanismes seront bientôt développés en vue de la mise en pratique des résultats des travaux de recherche.
Cette « Research Week » à l’Université de Maurice (UoM) vise une fois de plus à vulgariser la contribution de la recherche au développement à l’échelle nationale et à donner l’occasion aux étudiants et aux chercheurs de se réunir sous un même toit et de partager leurs récents travaux et nouvelles idées de recherche. Des activités sont aussi prévues avec l’objectif de créer une culture d’innovation.
La Semaine de la recherche mettra cette année l’accent sur l’innovation. Dans une tentative de consolider le potentiel de recherches des enseignants et étudiants, cette « Research Week » fournira à chaque faculté une journée complète en vue de valoriser leur potentiel et mettre en évidence des projets à long terme. La Semaine de la recherche débutera avec la faculté d’Engineering.
Pour le Pr Harry Rughooputh, vice-chancelier de l’UoM, « la recherche est, et devra continuer à être la raison d’être de l’UoM ». L’Université de Maurice se verra offrir cette année Rs 30 million du fonds de recherche de la Tertiary Education Commission pour le développement des meilleurs projets de recherche. Cette démarche vise à promouvoir des projets interdisciplinaires qui ont le potentiel d’attirer des financements internationaux et favoriser ainsi la promotion de l’UoM dans la recherche. Plusieurs domaines, dont la bio-informatique, l’analyse des langues à Maurice et l’informatique de la santé, seront abordés à la cinquième édition de la « Research Week », qui comprendra aussi des conférences virtuelles suivies de présentations traditionnelles. La Semaine de la recherche s’achèvera sur des présentations orales et une exposition.
Dans son message pour la « Research Week », le Pr Rughooputh souligne l’importance de cette semaine pour faire avancer la recherche dans le pays. « Through these regular activities, much importance is being laid on research output and collaborative research, thereby providing additional incentives to UoM academics to consolidate and further the development of the institution’s research potential », dit-il. Et d’ajouter : « Depuis quelque temps, beaucoup de progrès ont été enregistrés grâce aux facilités accordées aux chercheurs de publier dans des magazines scientifiques et d’avoir davantage accès aux fonds que le ministère de tutelle met à leur disposition. » Le vice-chancelier a lancé un appel aux étudiants et aux chargés de cours de fournir tous les efforts nécessaires en ce sens. Il a aussi annoncé que l’institution développera bientôt de nouveaux mécanismes en vue d’encourager la mise en pratique des résultats de ses travaux de recherches déjà effectués.