Les vingt-quatre joueurs retenus en équipe nationale de rugby pour l’Africa Cup 1C, prévue du 23 au 29 juin en Côte d’Ivoire, ont été dévoilés rendus publics. La sélection continue ses séances d’entraînement au Centre technique national François-Blaquart à Réduit.
Un gros défi les attend. L’entraîneur national, Daniel Maigrot, sait que la tâche des siens ne s’annoncent pas facile face à leurs adversaires. Il espère tout de même réaliser une bonne prestation dans l’espoir de décrocher une qualification pour évoluer dans l’Africa Cup B1 la saison prochaine.
Entre-temps, les protégés du duo Daniel Maigrot-Julien Blazy continuent à peaufiner leurs préparations. « Au départ, nous avons réuni une trentaine de joueurs. La sélection n’a pas été aussi facile à constituer. Je pense que nous avons des joueurs déterminés. Au moins douze jeunes font leur baptême du feu en sélection », a-t-il fait ressortir.
Lors de la compétition l’année dernière au Botswana, le XV de Maurice avait complété le podium. « Nous avons vécu une bonne expérience l’année dernière. Mais il faut reconnaître que nos adversaires sont bien costauds surtout le Nigeria et la Côte d’Ivoire. Mais l’objectif principal c’est de se maintenir au moins dans cette division », a précisé Daniel Maigrot.
Le XV de Maurice sera en action le 23 juin contre le Nigeria. Un adversaire qu’il connaît puisqu’il l’avait battu 26-22 lors de la précédente édition. Mais cette fois les données risquent ne pas être les mêmes. Il va sans dire que le Nigeria tentera de prendre sa revanche. Mais aux locaux doivent empêcher l’adversaire d’imposer son jeu.
Les coéquipiers de Bruno Bax enchaîneront le 26 juin avec la Côte d’Ivoire, pays organisateur. Devant leur public les Ivoriens seront encore plus motivés. Après le XV de Maurice fera face au Niger.
La délégation, forte de 29 personnes, met le cap sur la Côte d’Ivoire via Dubaï demain et sera de retour le 1er juillet.