« L’attorney General se sert aujourd’hui de la loi du plus fort et je trouve cela aberrant », a déclaré le gréviste Clency Harmon ce samedi suite à la décision du gouvernement de rompre la communication avec le comité de soutien aux grévistes après les récentes déclarations de Stéphane Gua.

Pour Clency Harmon, Stéphane Gua de Rezistans ek Alternativ a dit « une vérité » concernant les propos de Maneesh Gobin, Attorney General. Cette rupture de communication, selon Clency Harnom, est également due au fait que le Chef Juge aurait désavoué l’Attorney General publiquement hier.

Pour rappel, Clency Harmon avait dans le passé déposé des recommandations devant la Commission Justice et Vérité pour récupérer les terres de ses ancêtres. En 2009, devant la Commission Justice et Vérité, Clency Harmon, héritier de Frédéric Bonnefin, avait affirmé que la compagnie sucrière de Médine avait pris possession de 277 arpents à sa famille, à Camp-Caval, Curepipe. Les terres auraient été « incorrectement acquises ».