Trois arrestation ont été effectuées hier à Maurice dans le sillage de l’enquête concernant une cargaison de 142 kg de cannabis qui devait être embarquée à bord d’un hors-bord à la Réunion.

Après leur interrogatoire, deux d’entre eux ont été placés en détention policière. Alors que l’autre a été autorisé à regagner son domicile. Les deux suspects ont été traduits devant la Bail and Remand Court ce mercredi 5 juin sous une charge provisoire de « aiding and abetting ». Ils ont de nouveau été conduits en détention.

Soulignons qu’un autre individu avait été inquiété, mais a par la suite été relâché.

Pour rappel, l’Anti Drug and Smuggling Unit a ouvert une enquête à Maurice en vue d’intercepter le hors-bord qui a pris la fuite du port de Sainte-Rose, à La Réunion, tôt samedi matin alors qu’une cargaison de 142 kg de gandia devait être embarquée à bord.

L’ADSU est en présence de « plusieurs informations » sur le réseau derrière ce trafic de cannabis. Dans un premier temps, les enquêteurs s’intéressaient à un skipper résidant un faubourg de la capitale et qui serait très proche d’un réseau de drogue de sa région.