Dans le sillage de l’enquête sur la saisie d’une cargaison de 142 kg de cannabis à la Réunion, Steeve Nicolas Mariette, un habitant de Grand-Gaube, et Sunil Krishna Dowlut, arrêtés le mardi 4 juin, se sont présentés à la Cour de district de Rivière-du-Rempart ce jeudi 6 juin.

L’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) a objecté à leur remise en liberté conditionnelle, évoquant les risques “d’absconding”de “re-offending” et “d’interfering with witness and evidence”.

 

Le suspect (veste bleue) se présentant sous forte escorte policière en cour ce jeudi

La police a également objecté à leur remise en liberté conditionnelle et a logé un “prohibition order” pour que les deux suspect ne puissent pas quitter le pays aussi longtemps que se déroule l’enquête.

Steeve Mariette et Sunil Dowlut nient tout deux les accusations portées contre eux dans cette affaire. Ils devront à nouveau se présenter en cour le 13 juin.

Soulignons qu’un autre individu avait été inquiété mardi, mais a par la suite été relâché.

Pour rappel, l’Anti Drug and Smuggling Unit a ouvert une enquête à Maurice en vue d’intercepter le hors-bord qui a pris la fuite du port de Sainte-Rose, à La Réunion, tôt samedi matin alors qu’une cargaison de 142 kg de gandia devait être embarquée à son bord.