Le MIH Bill sera présenté à l’Assemblée nationale aujourd’hui. C’est ce qu’a déclaré  le ministre de la Santé et de la Qualité de vie, Anwar Husnoo, à son bureau, où il recevait la visite de deux spécialistes en cardiologie pédiatrique arrivés d’Angleterre. Il a soutenu que des amendements seront apportés au MIH Bill pour améliorer les services offerts par le Mauritius Institute of Health.

Concernant les amendements qui seront apportés à la Human Tissue (Removal Preservation and Transplant) Act 2006, le ministre indique que son ministère travaille actuellement sur le projet et que le Bill devra être présenté au parlement à la rentrée parlementaire, en 2018. « Sous la loi actuelle, la transplantation d’organes n’est limitée qu’aux proches d’un patient. Or, les amendements devront permettre d’étendre la possibilité à des étrangers également. Dans un cas d’accident grave, l’organe d’une personne peut être utilisé pour sauver la vie d’un autre », précisait-t-il.

Après la visite du Dr Anastasios Polimenakos, accompagné de son équipe, du 27 novembre au 2 décembre derniers, Maurice accueille une deuxième équipe de chirurgiens, issue d’Angleterre. Le Dr Arjamand, cardiologue pédiatrique, et le Dr Phillippe Arnold, anesthésiste de l’institution Healing Little Hearts, sont arrivés au pays hier. Une trentaine d’enfants devront subir des interventions chirurgicales.

Healing Little Hearts, en collaboration avec le Rotary Club de Beau-Bassin/Rose-Hill, a fait venir ces experts en cardiologie pédiatrique internationale pour offrir leur expertise dans les soins offerts aux enfants souffrant de problèmes cardiaques. Ils séjourneront une dizaine de jours à Maurice pour les besoins des interventions. Des microcaméras seront ainsi insérées dans les artères des petits pour déterminer les blocages.

« Nous sommes à notre deuxième visite à Maurice, la première datant de novembre 2016. Nous avions alors offert notre expertise dans 24 cas. Cette fois encore, nous nous occuperons de plusieurs cas en une semaine. Donc, il y aura certainement de nouveaux défis à relever. Il y a 39 enfants sur la liste d’attente et nous espérons pouvoir les assister tous », affirme le Dr Arjamand Shauq. Pour sa part, le Dr Arnold a soutenu qu’il travaillera en étroite collaboration avec les médecins du Cardiac Center pour mener leur mission à bon port.

Le ministre de la Santé et de la Qualité de Vie, Anwar Husnoo, a expliqué que la visite de ces experts médicaux est d’une « grande aide » à Maurice car « cela permet aux patients pédiatriques d’être traités à Maurice au lieu de se déplacer » à l’étranger. « Je tiens à remercier Healing Little Hearts et le Rotary Club de Beau-Bassin/Rose-Hill pour leur coordination, qui a permis la visite de ces deux spécialistes.

Chaque année, une trentaine ou quarantaine de cas sont enregistrés et nécessitent une chirurgie. Ce sont généralement des enfants qui naissent avec des problèmes cardiaques. Nous maintiendrons cette corporation pour venir en aide à nos enfants », soutient le ministre. Il devait ajouter qu’une troisième équipe de chirurgiens sera à Maurice la semaine prochaine et procédera à des interventions chirurgicales sur des enfants et des adultes.