Des « Principal Pharmacists », avec 25 à 30 ans de carrière, remplacés mardi au ministère par des ‘juniors’ tandis qu’un autre haut cadre a été prié de prendre un congé Les réactions négatives dans plusieurs milieux du secteur pharmaceutique public et privé au sujet des propositions d’amendements à la Pharmacy Act n’ont pas été sans conséquence…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In