La Banque de Maurice aurait des réserves en ce qui concerne les frais de Rs 50 imposés sur les retraits inférieurs à Rs 20 000 aux comptoirs de la banque commerciale Bank One. En effet, plusieurs clients de cette banque sont remontés après le communiqué émis faisant état de frais additionnels de Rs 50 qui leur sont imposés depuis la semaine dernière, soit pour chaque retrait aux comptoirs d’une somme inférieur à Rs 20 000. 
Cette charge, appelée “Counter Withdrawal Fee”, est déplorée par les clients, mais la banque justifie qu’elle a été introduite dans le but de promouvoir l’adoption de la technologie et que cela s’inscrit dans le cadre du “paperless banking” pour l’utilisation de services digitaux à l’instar de l’Internet banking et du Mobile banking.

Si à Bank One, on laisse entendre que les protocoles requis ont été suivis bien à l’avance, à la Banque de Maurice on émet des réserves en ce qui concerne cette approbation du “Counter Withdrawal Fee”. D’ailleurs, l’on se demande comment le département de supervision de la Banque centrale a pu cautionner une telle démarche. On laisse entendre que celle-ci pourrait passer en revue cette décision une nouvelle fois pour savoir qui aurait accordé ce feu vert. Il est à noter que les clients ne maîtrisant pas bien le fonctionnement des guichets automatiques ou les cartes de débit ne seront pas pénalisés jusqu’au mois d’août 2019 par la nouvelle mesure, le temps de se familiariser au fonctionnement des ATM. Affaire à suivre…