Une réceptionniste de 57 ans a été escroquée par un inconnu mercredi alors qu’elle voulait prendre un selfie sur son cellulaire avec un député de la capitale. Dans une plainte à la police, la quinquagénaire avance qu’elle se trouvait au rez-de-chaussée de la Sterling House, rue Lislet Geoffroy, Port-Louis, quand il a aperçu le politicien en conversation avec quelques personnes.

« C’est quelqu’un pour qui j’ai une admiration », a-t-elle laissé comprendre à la police. La quinquagénaire l’a alors suivi jusqu’à l’ascenseur du bâtiment. Elle avait déjà retiré son portable et allait demander à cet avocat de prendre une photo avec elle. Comme la porte de l’ascenseur s’est ouverte, la réceptionniste n’a pas eu le temps de parler avec le député.

Entre-temps, un inconnu qui l’observait l’a approchée. Cet individu a prétendu connaître le politicien et qu’il pourrait arranger une rencontre plus tard. Les deux sont sortis du bâtiment pour se rendre à la St-James Court. Au cours de leur conversation, la plaignante lui a confié qu’elle avait des devises qu’elle voulait échanger. L’inconnu a allégué qu’il pouvait lui faire obtenir un taux de change supérieur à celui pratiqué sur le marché. La victime lui a alors remis 150 livres sterling.

Le malfrat lui a assuré qu’il allait lui donner Rs 9 000. Il a pris les devises pour monter à la St-James Court, en demandant à la réceptionniste de l’attendre au bas. Mais, le suspect n’est jamais revenu. Constatant que l’individu ne revenait pas, la plaignante a parlé avec le personnel de sécurité du bâtiment qui a soutenu ne pas reconnaître ladite personne. La quinquagénaire a compris qu’elle s’était fait duper et s’est rendue au poste de police de Pope Hennessy pour porter plainte. Elle dit être en mesure d’identifier l’escroc. La police a demandé au responsable de la St-James Court d’avoir accès aux caméras pour savoir qui est le malfrat. L’enquête se poursuit.