« Réserver une petite fraction de son boni de fin d’années pour venir en aide aux familles dans le besoin » était l’appel lancé par la Maison Dawah en ce mois de décembre. Ainsi, elle a pu recueillir des aliments de base — riz, lait, farine, huile, grains secs, conserves thé, fromage… — durant le week-end du 19 au 21 décembre, pour soutenir 250 familles à travers le pays. La distribution a déjà commencé et devrait se poursuivre encore quelques jours.
La maison Dawah a vu le jour en février 2014. Ses deux objectifs : expliquer l’islam aux musulmans et aux non-musulmans et venir en aide aux plus démunis. « Nous avons choisi la fin de l’année pour procéder à la collecte d’aliments parce que les gens reçoivent leur boni et que c’est une occasion pour réserver une petite somme pour soulager la misère », indique Hossen Kurrimboccus, de la Maison Dawah. Les Mauriciens, toutes communautés confondues, ont participé à cet élan de solidarité, dit-il. « Nous avions déjà une liste de familles et des travailleurs sociaux nous ont communiqué d’autres adresses. La distribution a déjà commencé. Nous étions dans la région de Dubreuil le week-end dernier. L’empaquetage des produits est complété à 95 % et la distribution à 50 % ». Cette opération a été rendue possible grâce au soutien du Hunain Islamic Centre qui se trouve à Coromandel et au Collège Labourdonnais qui se situe au 42, rue Labourdonnais, à Port-Louis. La collecte, le tri et l’empaquetage des produits ont d’ailleurs eu lieu dans l’enceinte de l’établissement.
L’autre tâche à laquelle s’est engagée la Maison Dawah est de fournir des informations sur l’islam à la population. « Cela peut être aux musulmans, aux non musulmans, à des croyants ou des athées », souligne notre interlocuteur. « Nous avons constaté qu’il y a un gros problème par rapport à la compréhension de l’islam à Maurice et à l’étranger. Il y a beaucoup de préjugés, des malentendus et des doutes, ce qui fait que le musulman est souvent mal vu d’où notre engagement à éclairer tout un chacun sur l’islam ». Hossen Kurrimboccus ajoute que la Maison Dawah établit aussi des liens avec d’autres organisations et groupes religieux afin de créer des passerelles entre les différentes religions. « Nous travaillons avec le Conseil des religions, des églises, des temples et des organisations comme le Mauritius Council of Social Services (MACOSS). Nous oeuvrons pour le Nation building dans la paix ».
M. Kurrimboccus invite tous ceux et celles qui souhaitent mieux connaître l’islam à leur rendre visite au 49, rue Labourdonnais à Port-Louis. Des informations de même que de la documentation sont mises à leur disposition gratuitement. « Nous avons aussi des CD, des DVD et des exemplaires du Coran en différentes langues qui sont distribués gratuitement ». La traduction du Coran est disponible en hindi, gujarati, mandarin, anglais, français et créole. Des exemplaires en d’autres langues, le tamil et l’allemand notamment, sont attendus pour très bientôt.