Situation oblige, le Coji, en collaboration avec la Mauritius Football Association, la police et d’autres secteurs concernés, a pris des dispositions spéciales pour que la finale se déroule dans les meilleures conditions possible.

Le stade Auguste-Vollaire, dont la capacity crowd est de 1750 personnes, accommodera 5000 spectateurs et 500 invités. Des gradins amovibles (environ 1100 places) de la compagnie Impact Production, utilisés lors des compétitions de rugby et de la boxe dans ces 10es Jeux des îles, ainsi que 1830 chaises ont été acheminés vers Flacq.

Le Coji rappelle, dans un communiqué hier soir, que « les autorités compétentes ont mis en place tout un dispositif pour assurer la sécurité des amateurs de football. » Il faut souligner que seules les personnes munies de leur ticket valide d’Otayo pour la finale seront autorisées à accéder au stade. Des parking zones ont été aménagées pour permettre aux spectateurs de se garer. Le Coji conseille au public « de se munir d’imperméables étant donné que le stade n’est couvert que partiellement. » À noter que cette finale de football sera la dernière compétition de ces 10es Jeux.

La cérémonie de clôture est maintenue pour 18h au stade Anjalay.