Legal Eagle: le double cheval champion cherche compensation

Pour la première fois de son histoire, la Sun Met se disputera à poids d’âge. Le cheval de l’année de ces deux dernières saison, Legal Eagle, tentera de s’imposer à sa troisième tentative dans cette classique après ses deux deuxièmes places en 2016 et 2017.

Ce Sun Met 2018 a été marqué par les retraits inattendus de deux des trois représentants de Mike de Kock, à savoir Cascapedia et Heavenly Blue qui, d’après les renseignements, auraient été desservis par le voyage qu’ils ont dû effectuer pour l’occasion.

Le double cheval champion Legal Eagle qui avait été battu par Smart Call et Whisky Brow, aura donc une excellente occasion de se racheter vu que la course sera couru à poids d’âge et que cela est en sa faveur. Toutefois, il aura sa ligne extérieure contre lui et pourrait ainsi contraindre Anton Marcus à se montrer plus patient que prévu. C’est un cheval qui possède un puissante accélération et les observateurs s’accordent à dire qu’il se trouve en ce moment au mieux de sa forme. Il se présente comme le cheval à battre.

Le vainqueur de l’an dernier, Marinaresco, avait terminé à moins d’une longueur de Legal Eagle dans L’Omarins Queen’s Plate après avoir terminé en bolide. Il devrait être plus à l’aise cette fois et reste l’un des adversaires les plus sérieux de Legal Eagle, en dépit du fait qu’il n’est pas connu pour réaliser deux bonnes courses de suite.

Le 7-ans Sail South fait toujours de son mieux, mais s’est souvent retrouvé dans l’ombre de Legal Eagle. Il s’est très bien défendu dans L’Omarins Queen’s Plate après s’être retrouvé dans une position delicate derrière It Is Written qui n’allait plus à 450m de l’arrivée. Le 17 à l’extérieur ne joue cependant pas en sa faveur.

Captain America, troisième derrière Whisky Baron et Leagal Eagle dans cette même course la saison derrière, se retrouve avec le numéro 3 à la corde, ce qui est un avantage qui pourrait lui permettre de retourner la situation en sa faveur cette fois.

Gold Stardard a été bien discret pour ses premières courses à 4 ans. Quatrième derrière Legal Eagle dans The Green Point Stakes, il ne s’est toutefois pas fait remarqué dans The Queen’s Plate. Il portait 52kg la saison dernière et, avec un an de plus, il se retrouve à 60 kg.

Le premier des entrées de Justin Snaith, Copper Force, se pose comme un prétendant sérieux après sa deuxième place à moins d’une demi-longueur de Legal Eagle dans L’Omarins Queen’s Plate. Le vainqueur du Cape Winter Series, African Night Sky, reste à surveiller vu qu’il avait terminé à moins de 3L de Legal Eagle. Il est à noter qu’il avait été contraint à courir avec le nez au vent durant une bonne partie du parcours.

Si on considère que c’était sa deuxième course après un long repos, tout porte à croire qu’il est capable de mieux cette fois. Nother Russia, le seul partant de Mike de Kock, essaiera de faire mieux que sa poulinière qui avait terminé deuxième en deux occasions dans l’épreuve du jour. Il retrouve sur sa route Oh Susanna dans les mêmes conditions où il avait été battu par cette dernière dans The Paddock Stakesx lors de sa première sortie à Cape Town.

Le 4-ans Last Winter avait faille dans The Premier Trophy et se retrouve pour la première fois à ce niveau après un execrable numéro 20 à l’extérieur. Il semble que sa tâche ne s’annonce pas aisée, mais tentera de fait fi de sa mauvaise position au départ. Son galop de 800m à Kenilworth jeudi dernier a été bien apprécié par Piere Strydom qui le montera pour la première fois.

La jument de Justin Snaith, Oh Susanna, est le bottom weight de la course. Elle devra réhausser son niveau après sa facile victoire dans The Paddock Stakes la dernière fois. Elle devrait facilement tenir les 2000m même si elle y sera à sa toute première tentative. Une course rapide et un nouveau mors devraient aider son jockey à mieux la contenir dans la partie initiale car elle ne peut se permettre aucun écart en cette compagnie.