Deux frères et une soeur, âgés de 10, 11 et 14 ans respectivement, accusent leur père de maltraitance. Ces trois mineurs habitants Surinam ont allégué avoir été agressés à coups de pied, de gifles et de « royar » pour accomplir des tâches ménagères.

En présence de leur mère, ils ont déposé une plainte au bureau de la Child Development Unit, le vendredi 4 octobre.

Mercredi aux heures de classes, un des enfants, élève d’un établissement primaire du sud, s’est senti mal. Ce dernier a été conduit à l’hôpital de Rose-Belle où il a indiqué qu’il avait été agressé par son père à coups de pied à la tête.

La CDU ayant été alertée a pris le soin de faire examiner les deux autres enfants qui ont également admis avoir été agressés par leur père.

Dans leur déclaration aux enquêteurs, la jeune fille a raconté avoir été passée à tabac pendant qu’elle faisait la vaisselle. Le plus jeune frère a quant à lui déclaré s’être fait agressé à coups de « royar » parce qu’il n’avait pas lavé la fourgonnette de son père. Les enfants ont également indiqué avoir peur de leur père et qu’ils ne souhaitent plus vivre avec ce dernier.

La police ainsi que la CDU ont ouvert une enquête.