Trois semaines de tournois à Nairobi, 12 matches, 6 victoires et 6 défaites : c’est le bilan de la récente tournée d’Amaury de Beer sur le circuit ITF U18 au Kenya. Parfois mis à rude épreuve, le jeune tennisman mauricien, 14 ans, est parvenu à décrocher ses premiers points au classement U18 pour figurer à la 1472e place ITF.
Amaury de Beer s’alignait aux trois tournois parallèlement avec Amélie Boy, à qui nous faisions référence quant aux résultats dans nos précédentes éditions. Cela dit, l’objectif du tennisman a été atteint, d’autant qu’il a dû défier des adversaires souvent plus âgés et plus aguerris comptant plusieurs années sur le circuit. À l’image de l’Américain Mwendwa Mbithi, 16 ans, classé 520e junior, qui l’aura éliminé à deux reprises, une fois au 3e tour et une fois au 2e tour dans deux tournois différents.
Amaury de Beer a disputé un tournoi de grade 4 et deux autres de grade 5. C’est dans le deuxième tournoi, le Nairobi International Junior Championships III, où il accéda directement au tableau principal du simple hommes, qu’il a obtenu ses premiers points en venant à bout de l’Indien Anirudh Bindinganavile Satishchandra, 16 ans. Il s’imposait en effet au 2e tour après plus de trois heures de lutte 5-7, 6-3, 7-6 (10-6). Au tour suivant toutefois, il tomba sur l’Américain Mwendwa Mbithi, n°2 et classé 497e, qui était bien trop fort (6-1, 6-0).
Amaury de Beer a bouclé sa tournée en s’inclinant en double hommes au 2e set 5-7 contre l’une des paires favorites lors des 6th Kenya International Junior Championships (grade 5), son troisième et dernier tournoi. « Ce n’était pas évident de passer trois semaines consécutives en tournoi, mais ça en valait la peine… mon jeu a gagné en solidité, en consistance. Je bouge mieux, j’ai le sentiment d’avoir accompli mon but. Je rentre avec mon premier classement ITF et je suis très encouragé », estime le joueur.
Son entourage se dit aussi très satisfaite de ses performances. Jonno, le coach qui l’accompagnait, dira pour sa part que ce fut une « superbe expérience et il y a surtout de bonnes raisons pour continuer à s’entraîner dur et même plus dur… Ce n’était pas évident pour lui de se battre contre des garçons bien plus forts que lui physiquement… »
Amaury de Beer rentrera à Maurice demain et partira très prochainement en Floride où il passera les deux prochains mois. Il aura l’occasion non seulement de poursuivre ses entraînements, mais aussi de passer du temps avec son préparateur physique Allistair McCaw et participer à plusieurs tournois USTA et à un ou deux tournois ITF juniors, a indiqué son père Philippe de Beer.
Le reste de sa saison n’a pas encore été finalisé car son coach Mary Pierce dit « attendre le calendrier des tournois ITF qui, pour l’instant, s’arrête au mois de juin pour finaliser le programme d’Amaury pour l’année 2014. »
Pour l’heure, le joueur souhaiterait disputer quelques tournois à Maurice et se mesurer aux autres joueurs de son âge et de sa catégorie.