Brandon Laubser et I-Hsuan Cho ont respectivement conquis pour la deuxième semaine d’affilée le titre du simple hommes et simple dames de la seconde étape du circuit ITF Junior U18 disputée vendredi au centre de tennis de Petit Camp. Classé n°2, le Sud-Africain s’est imposé 2-6, 7-5, 6-1 face à l’Allemand Tim Ruehl (7), tandis que la Taïwanaise, 13 ans, a signé une éclatante victoire 6-1, 6-1 contre la Russe Elisabeth Lyukshinova (3).
Les deux lauréats confirment leur suprématie dans cette double manche du circuit, la première étant une de grade 4. Brandon Laubser, 361e jr mondial, s’est défait 6-4, 6-3 du qualifié allemand Stefan Peter Hampe au tour précédent, alors que Tim Ruehl s’était qualifié aux dépens de son compatriote Calvin Jordan, lui aussi issu des qualifications. Ce dernier avait battu en quarts de finale le n°1 du tableau, Britannique Ben Stride (357e) 2-6, 7-6 (4), 6-4. L’Anglais avait également perdu en finale du tournoi précédant 3-6, 0-3 contre Laubser.
Le titre féminin n’aura donc pas échappé pour la deuxième semaine d’affilée à I-Hsuan Cho. Une double victoire qui marquera pour toujours ses débuts sur le circuit ITF U18 à 13 ans seulement. Aurait-on assisté à l’éclosion d’une future grande sur le circuit WTA ? Seule l’avenir nous le dira.
Pour l’heure, la Taïwanaise a tout écrasé sur son passage. Son avant-dernière victime fut la Singapourienne Rheeya Doshi, classé n°2 et 238e jr ITF, qu’elle a battu 6-2, 6-2 avant d’expédier en finale 6-1, 6-1 la Russe Elisabeth Lyukshinova (n°3 et 439e) 6-1, 6-1. La Russe avait écarté en demi-finales la n°1 du tournoi, la Sud-Africaine Janet Koch (152e), 6-4, 6-4.  Les finales des simples hommes et dames se sont tenues vendredi car les joueurs étrangers avaient déjà bouclé la date de leur départ au jour suivant.    
Après sa défaite en simple, la Singapourienne Rheeya Doshi s’est offert le titre du double dames en duo avec la Russe Elisabeth Lyukshinova. Elle l’ont emporté 7-6, 6-3 aux dépens des Sud-Africaines Katie Poluta et Chelsea Lee Steward. Les huit joueuses mauriciennes qui étaient également en lice dans ce tableau ont été éliminées, les unes en duo avec des joueuses étrangères et les autres avec des partenaires locales.
En masculin également, Brandon Laubser a décroché le titre en association avec le Britannique Ben Stride face aux Sud-Africains Calvin Jordan et Kris Van Wky 6-2, 6-2. Le Mauricien Dylan Foo Kune, allié au Hong-Kongais Chak Yin Chan, a perdu en demi-finales 3-6, 3-6 contre les futurs vainqueurs.