Les Championnats de Maurice UBP de tennis ont pris fin hier avec les deux finales du tableau simple homme et dame. Si dans la rencontre en masculin a été à sens unique par contre celle en féminin a été très disputée mais a été  interrompue à cause de la pluie. En effet, Kamil Patel n’a éprouvé aucune difficulté pour se défaire du jeune Ryan Wong. L’expérience du premier a complétement écrasé la fougue du second.
Kamil Patel n’a eu besoin que de deux petits sets pour venir à bout de Wong. ce dernier s’est battu avec ces armes, mais on a vu ses limites et surtout mentalement il s’est effondré même si dans les derniers instants du match il a tenté un sursaut d’orgueil. Le no.1 de Maurice plie donc cette finale 6-1 et 6-2.  » Je me suis senti physiquement très bien aujourd’hui [ndlr hier] en comparaison à ma précédente finale. Je confirme mon statut de no.1 de Maurice que je détiens depuis 1993. Du reste fait anecdotique lorsque j’avais remporté mes trois premiers titres de champions de Maurice Ryan Wong n’était pas encore né, » a déclaré un Kamil Patel tout sourire. Selon lui, il a fait la différence parce qu’il avait la meilleure tactique. Du reste cela c’est vu sur le terrain, son adversaire avait beaucoup de mal à défendre sur son revers coupé.
De son côté, Ryan Wong bon perdant qu’il est a tenu à saluer le gagnant du jour. « Cette finale je m’y attendais pas vraiment car Kenny Wong est normalement plus fort que moi. Je pense avoir fait beaucoup de fautes directes et bon j’ai essayé de garder mon calme pour revenir dans le match, mais Kamil était trop fort. C’est toujours difficile de jouer contre un gaucher. Je remercie le Trust, mes entraîneurs et mes sponsors sans qui je ne serais pas là,  » a déclaré le jeune tennisman.  Le duel entre Shannon Wong et Astrid Tixier a tenu toutes ses promesses avant que la pluie ne vienne jouer au trouble-fête. Les deux joueuses étaient à égalité même si Astrid Tixier avait semble-t-il pris un ascendant sur son adversaire. La rencontre a été repoussée à une date ultérieure qui sera confirmée par la fédération.
Dans les autres finales, dans le tableau masculin, Aaron Rawa a pris le dessus sur Deon Chung en U8. En U10, Jake Lam Hau Ching a été le grand gagnant. Niels Hartman s’est lui adjugé la première place chez les moins de 12 ans. Mention spéciale aussi à Hemanshu Rambojun. Le jeune tennisman qui ne cesse de monter à Maurice et qui est promis à un bel avenir s’est distingué chez les moins de 16 ans et les moins de 18 ans. Il a aussi été finaliste dans le double mixte qui a été remporté par la paire Patel/Tixier. En féminin, Eve Gaillard remporte la palme en U8 alors qu’en U10 c’est Sarah Introcaso qui a fait parler d’elle. Théa Wong a fini première chez les moins de 12 ans alors que Zara Lennon termine première en moins de 14 ans.
Dans les compétitions de double en masculin c’est le duo Patel/ Matteo Zinno qui prend la première place alors qu’en féminin la paire Eugénie Lim et Shannon a été primée. Chez les vétérans le duo Corrine Sénèque et Jane Claton-Naturel a pris la première place alors que chez les hommes Thomas Bernard et Stefano Zinno ont été intraitables. Dans les catégories jeunes c’est les paires Niels Hartmann et Sébastien Liu  et Sarah Introcaso et Céline Wan qui se sont distinguées.