Les pongistes mauriciens ont eu fort à faire lors de ces 10es Jeux d’Afrique de Maputo (Mozambique), lors des tournois pas équipes et en doubles. Hier, la paire composée de Widaad Gukhool et d’Isabelle Chowree s’est fait éliminer lors du deuxième tour après avoir été battue par l’Éthiopie par 3 sets à 2. « Elles ont jou? de malchance. Elles auraient m?rit? d’acc?der au prochain tour car elles se sont tr?s bien d?brouill?es », a confié Patrick Sahajasein au téléphone de Maputo. Idem chez les garçons ou Rhikesh Taucoory et Bryan Chan Yook Fo n’ont pas été en mesure de rivaliser avec l’équipe algérienne, qui les a battus par 3 jeux à 2. Lors de leurs entrées dans la compétition, les Mauriciens avaient pris la mesure des Zimbabwéens en trois sets. Aujourd’hui débute la compétition de simples à 11h30, et ce sera très difficile pour nos pongistes de s’illustrer, eux qui ont hérité d’un  tirage au sort défavorable.
« Nous serons face ? des t?tes de s?ries. La partie s’annonce tr?s dure. Mais il ne faut pas oublier que nos pongistes sont des comp?titeurs et qu’ils se donneront ? fond face ? leurs adversaires. Beaucoup d’entre eux sont tr?s jeunes et ce genre de comp?titions est un tremplin pour s’aguerrir et se perfectionner. Nous essaierons d’aller le plus loin possible m?me si une qualification pour les Jeux Olympiques de 2012 ? Londres sera tr?s difficile ? aller chercher », indique Sahajasein. Par ailleurs, la compétition par équipes de ces Jeux d’Afrique de tennis de table a connu son dénouement mercredi avec Maurice terminant à la 9e place en masculin et en 7e position en féminin. Rhikesh Taucoory, Bryan Chan Yook Fo et Allan Arnachellum chez les garçons avaient accompli le plus dur en venant à bout de la République Démocratique du Congo sur le score de 3 à 1, puis de l’Ouganda sur le même score. Ils ont ensuite déroulé contre l’Éthiopie (3-0). Les filles ont pour leur part pris la mesure des Botswanaises pour s’approprier la 7e place.