Une dizaine d’arbitres mauriciens se retrouveront bientôt sur les bancs. En effet, l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT) a décidé, lors d’une réunion du comité directeur tenue jeudi, que les arbitres bénéficieront de l’expertise étrangère. Pour aider ses arbitres, l’AMTT pourrait donc faire appel à un expert français.
Selon toute vraisemblance, ce sera le Français Patrick Ringel, juge-arbitre lors des derniers JIOI aux Seychelles l’année dernière, qui conduira ce stage d’une durée de huit jours. « En fait, les examens se dérouleront en mai. Nous sommes en train d’établir une liste d’une dizaine d’arbitres locaux », explique Rajessen Desscann, du comité technique.
Cependant, une condition sine qua non sera imposée pour la sélection des arbitres : il faudra qu’ils soient actifs. « Nous avons besoin d’arbitres. Et surtout, il faut qu’ils soient actifs, même après leur examen », souligne Rajessen Desscann.
Parmi les noms qui sont cités pour participer à ce stage, on retrouve Ravin Keesoondoyal, qui avait exercé aux JIOI l’année dernière, Jean-Niclès Chowree et Ricardo André. « Il y en a d’autres. Ce cours concernera une dizaine d’arbitres au total. »
En cas de réussite aux examens, ils pourront exercer dans les compétitions internationales. « 2012 sera une année assez chargée, ne serait-ce que sur le plan continental. Il y aura la Coupe du Monde et les championnats d’Afrique. Ils pourront officier lors de ces grands rendez-vous internationaux, mais aussi au niveau local », explique notre interlocuteur.
La réunion du comité directeur a également tourné autour de la participation mauricienne aux championnats d’Afrique cadets et juniors en avril prochain en Algérie. La décision a été prise d’envoyer deux équipes à cette compétition. « Maurice aura une équipe de juniors filles et une équipe de cadets chez les garçons », fait-on ressortir. Un coach fera aussi le déplacement avec ces équipes, qui seront composées de trois filles et de deux garçons.
Par ailleurs, le comité technique a avalisé le calendrier de la saison 2012. « Nous avons pris note des compétitions de l’année. Le coup d’envoi de la saison se fera avec la ligue, les 3 et 4 mars. Par la suite, on enchaînera avec le tournoi Beryl Rose », indique Rajessen Desscann.
Cette première partie de l’année s’annonce donc chargée pour les pongistes et les arbitres. « Les joueurs et les arbitres font partie d’un tout. Et c’est tous ensemble que nous pourrons faire avancer le tennis de table », conclut-il.