C’est mardi dernier au collège Saint-Esprit de Rivière-Noire, qu’a été présenté le Pôle Jeune Sport/Études pour la région Ouest de l’île. Ce projet, qui regroupe 32 étudiants, permettra à ces derniers de bénéficier d’un encadrement et scolaire et sportif. Ils sont tous âgés entre 11 et 20 ans et viennent de différents établissements de l’Ouest.
À noter que la signature du protocole d’accord entre Innodis Foundation, le Trust Fund For Excellence In Sports (TFES) et l’Association Mauricienne d’Athlétisme (AMA) a été effectuée par Vivian Gungaram (président de l’AMA), Gérard Wong (président d’Innodis Foundation), Désiré Tsang (président du TFES) et le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo. Innodis Foundation apportera ainsi un soutien financier de Rs 1,000,000 sous le programme CSR. Patrick Antonio, recteur du collège Saint Esprit Ouest, est d’avis que la victoire est une question de volonté. « Il faut avoir envie de réussir dans les études et dans le sport. Tout est une question de volonté. C’est la clé du succès. »
Michael Glover, Chief Executive Officer du TFES souligne que d’autres fédérations devraient également prendre part à ce projet. « Nous les encourageons et guidons vers une carrière professionnelle. Grâce à l’apport d’Innodis, nous pouvons aider les jeunes. Les études et le sport vont de paire », explique Michael Glover. Vivian Gungaram, président de l’Association Mauricienne d’Athlétisme (AMA) pense que ce projet sera très bénéfique et marquera un tournant pour la région ouest de Maurice. « Nous aurons dans les années à venir de nouveaux Stephan Buckland et autres Eric Milazar. Ce n’est qu’une question de temps. Mais pour cela, il faut se donner les moyens de ses ambitions et travailler très dur. C’est un MUST. Il faudra faire des sacrifices pour réussir et ce n’est qu’en travaillant très dur qu’on récolte le fruit de notre dur labeur », explique notre interlocuteur. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, a aussi fait mention de l’importance de ce Pôle Jeune Sport/Études, qui s’adresse à la jeune génération.
« Je tiens à remercier la compagnie Innodis. Nous avons besoin des firmes privées pour aider à l’épanouissement du sport à Maurice. Leur aide nous est très précieuse car ce serait impossible pour le MJS de faire avancer le sport seul. Ce sont vous, les jeunes, l’avenir de demain. Vous, qui défendrez les couleurs de la sélection nationale sur le plan régional, continental et international. Ce n’est que de cette façon que nous obtiendrons de bons résultats. Nous mettrons les moyens nécessaires à votre disposition  mais nous souhaitons ardemment vous voir réaliser une belle performance académique », a-t-il conclu.
À titre d’information, la sélection des 32 athlètes a été établie après une détection faite sous la tutelle de l’AMA. Le TFES leur fournira les équipements nécessaires et, grande nouveauté, ils bénéfiecieront d’un suivi médical par le Dr Bernard Piat. Les entraîneurs de l’AMA dirigeront les séances d’entraînements au stade Germain Comarmond à Bambous, trois fois par semaine.