Sharris Sumputh à sa comparution en cour

Sharris Sumputh, 39 ans, propriétaire de la discothèque Xindix de Curepipe, a retrouvé la liberté conditionnelle après sa comparution au tribunal de Pamplemousses vendredi où il a dû s’acquitter d’une caution de Rs 20 000. Défendu par Me Ritesh Sumputh, il fait l’objet d’une charge provisoire de trafi c de drogue. Son complice présumé Jeeanesh Boyjoonauth, 27 ans, a lui aussi retrouvé la liberté conditionnelle contre le paiement d’une caution de Rs 10 000.

Une équipe de l’ERS special squad sous la houlette du sergent Deoojee avait débarqué à l’hôtel Westin Turtle Bay à Balaclava le jeudi 1er février. Après avoir obtenu confi rmation que le patron du Xindix Nite club logeait bien sur place, ils ont débarqué dans la chambre 505, où ils sont tombés sur Sharris Sumputh et son ami Jeeanesh Boyjoonauth. L’épouse du trentenaire était au lit à ce moment-là. Le trio a été soumis à une fouille où une fi ole contenant un liquide a été saisie dans le short de Jeeanesh Boyjoonauth