Une mère de famille de 28 ans accuse un récidiviste de l’avoir droguée, agressée, séquestrée et violée. Dans une déposition au poste de police de Triolet hier, elle a déclaré qu’elle a pu s’échapper de chez son agresseur en profitant d’un moment d’inattention. La plaignante avance qu’elle est mariée et qu’elle est mère d’une petite fille de trois ans.
La plaignante avance qu’après des disputes conjugales, elle a l’habitude de se rendre chez un ami qui l’héberge avant de retourner chez elle après quelques jours. Elle a déclaré que, dans la nuit du 5 au 6 mars, une énième dispute a éclaté au sein de son couple. Elle est donc allée chez son ami qui était absent. Cependant, le récidiviste s’y trouvait. Après avoir écouté la jeune femme, le suspect lui a proposé de venir chez lui à Triolet pour quelques jours.

Elle a allégué qu’une fois au domicile de son hôte, ce dernier lui a donné une substance à fumer et qu’elle a perdu connaissance. En se réveillant, elle était nue dans le lit avec le récidiviste. La plaignante avance qu’elle n’était pas consentante pour avoir des rapports sexuels. C’est alors, selon elle, que le présumé agresseur l’aurait informée qu’il a des photos d’elle nue et qu’il aurait menacé de les envoyer aux proches de la jeune femme.
La plaignante avance avoir été séquestrée pendant plusieurs jours car le récidiviste a refusé de la laisser sortir. De plus, il l’aurait droguée sous la menace d’un cutter. Elle a aussi soutenu qu’il l’a agressée et sodomisée à plusieurs reprises avant de parvenir à s’enfuir dimanche. Après avoir relaté son « calvaire », elle a souhaité se faire examiner par un médecin.

Pour l’instant, la police traite ce cas comme un viol en se basant sur l’antécédent du récidiviste qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt. Ce dernier a déjà été arrêté dans le passé pour des délits de vol avec violence, porte d’armes et agression sur des policiers, entre autres. Il avait frappé les chiens de son oncle, saccagé la maison de ses grands-parents, agressé à l’arme blanche et le propriétaire d’un salon de tatouage, à Grand-Baie, pour commettre un vol. Le récidiviste est actuellement en liberté conditionnelle.