Malgré la pression, Roilya Ranaivosoa n’a pas lâché prise. Notre représentante en haltérophilie confie s’être donnée à 200%. Son sacre, selon elle « est un message fort » qu’elle a envoyé aux compétiteurs mauriciens pour qu’ils se donnent également à fond.

Roilya Ranaivosoa remporte trois médailles d’or en l’occurrence à l’arraché (80kg), à l’épaulé-jeté et au total olympique, ce dimanche 21 juillet au gymnase James Burty David à Curepipe.