Photo illustration

Un policier affecté à la Special Support Unit (SSU) s’est tué avec une arme à feu ce lundi soir, 23 septembre. Il était en fonction, posté à l’entrée des Casernes centrales au moment des faits.

Il aurait à un certain moment demandé à son collègue de sortir pour aller à la porte principale avant de se donner la mort avec l’arme à feu qui se trouvait dans le « sentry box ».

Ce policier comptait cinq ans de service dans la force policière.