L’Université des Mascareignes, située à Camp-Levieux, innove. Elle a décidé de procéder à l’achat des équipements et de composants électroniques pour effectuer l’assemblage de robots. Parmi, on compte Baxter, Panda, Pepper et Nasa Curiosity Rover, Vector Mobile Robot et Blue Robotic Underwater drone. Coût du projet : Rs 3 millions à Rs 4 millions.

Selon le Dr Radhakrishna Somanah, directeur général de l’Université des Mascareignes, ces équipements seront destinés aux étudiants de l’établissement, qui opteront pour un Master en Robotique. Environ 25 étudiants sont concernés par ce projet. Pour procéder à l’achat de ces équipements, cette université a lancé un appel d’offres international. La date butoir pour la soumission des offres a été fixée pour le 16 janvier prochain à 14h. Les soumissionnaires, en particulier les petites et moyennes entreprises, bénéficieront d’un “Margin of preferance” de 30%.

« Small and Medium Enterprises (SME), registered in Mauritius, having an annuel turnover up to Rs 50 millions and submitting the “Made in Moris” certification issues by the Association of Mauritian Manufactures for the locally manufactured goods procured through this contract shall benefit from a Margin of Preference of 30% at evaluation », peut-on lire dans le document d’appel d’offres. Selon ce dernier, des Joint Ventures pourraient également participer à l’exercice.

Cependant, les compagnies qui en font partie doivent nécessairement avoir au moins trois ans d’expérience. Elles ont aussi la possibilité de soumettre leur offre par voie électronique. Il est aussi stipulé que c’est l’offre la moins chère et satisfaisante qui sera acceptée. « The Purchaser shall award the Contract to the Bidder whose offer has been determined to be the lowest evaluated bid and is substantially responsive to the Bidding Documents, provided further that the Bidder is determined to be qualified to perform the Contract satisfactorily ».

Aussi, les soumissionnaires dont les noms apparaissent dans les “ineligibity lists” de l’African Development Bank, l’Asian Development Bank, l’European Bank for Reconstruction and Development, Inter-American Development Bank Group et World Bank Group seront rejetés. Les Government-owned Entreprises peuvent aussi bien participer à l’exercice, mais à condition qu’elles soient financièrement autonomes et disposées d’une entité légale.